réunion
info locale

La mairie de Saint-Paul porte plainte après le sabotage des filets anti requin

société
20161205 Boucan Canot
©Réunion1ère
Les filets anti requin de Boucan Canot ne sont tooujours pas opérationnels. Les mailles ont été découpées dans le système de protection.
A Boucan Canot, la mer est belle, le soleil brille, mais personne se met à l’eau. La baignade et les activités nautiques sont interdites depuis plusieurs semaines après l’épisode de forte houle qui a dégradé le dispositif de protection.
Mais aux causes naturelles, semble s’ajouter un acte de sabotage, constaté en fin de semaine dernière.
  
Willy Cail, directeur de la prévention et de la sécurité à la mairie de Saint-Paul : « Nous avons porté plainte pour deux motifs, d'abord pour acte de malveillance sur un bien d'utilité publique. Ensuite pour mise en danger de la vie d'autrui puisque l'ouverture qui a été faite sur 1m60 de hauteur sur 80 cm de large peut permettre à un requin de passer. »
 
La municipalité espère pouvoir ouvrir la plage à la baignade bientôt. Sur les 33 trous provoqués par la houle, 6 doivent être réparés, de pouvoir se baigner en toute sécurité.
 
En images avec Thierry Chapuis.
©reunion





Publicité