publicité

Marine Le Pen vient chercher des voix à La Réunion

Marine Le Pen est arrivée à la Réunion pour une visite de deux jours. Après un passage par Mayotte, la présidente du Rassemblement National vient faire campagne pour les élections européennes du 26 mai prochain.
 

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Gaël Le Dantec
  • Publié le , mis à jour le
Même si elle ne figure pas sur la liste conduite par Jordan Bardella, Marine Le Pen sait qu’elle peut attirer des électeurs en se déplaçant elle-même dans l’île. Les chiffres des dernières élections sont en effet assez parlants. A l’élection présidentielle, Marine Le Pen arrive en deuxième position au premier tour à La Réunion juste derrière Jean-Luc Mélenchon et réalise près de 40% au deuxième tour.
 

Scrutins nationaux mais pas locaux


Quelques semaines plus tard aux législatives, aucun des candidats estampillés Front National ne dépasse les 8% et aucune collectivité de La Réunion ne compte d’élu du parti nationaliste.

Les électeurs réunionnais sont donc de plus en plus nombreux à voter pour le Front National lors des scrutins nationaux, mais le parti peine à gagner la confiance des Réunionnais pour la gestion des affaires locales.


Le scrutin Européen est généralement un scrutin assez favorable pour le parti de la famille Le Pen qui était arrivé en tête sur l’ensemble des circonscriptions françaises en 2014 avec 25% des voix et 24 sièges mais seulement 13% à La Réunion.

Renforcer l'implantation locale


En venant dans le plus grand réservoir d’électeurs ultramarins, la patronne du Rassemblement National va donc tenter de pécher un maximum des voix qui se portent sur son nom lors des scrutins nationaux. Elle pourrait aussi tenter de briser ce plafond qui empêche pour l’instant une implantation locale et lancer la campagne pour les municipales de l’an prochain.

Ce jeudi 27 mars au soir, la patronne du Rassemblement National doit rencontrer ses militants à Saint-Denis avant de se rendre demain dans l’Ouest, où elle sera reçue par le maire Joseph Sinimalé et vendredi au Tampon où elle sera reçue par André Thien Ak Koon.

Marine Le Pen sera l’invitée de Réunion la 1ère Radio, vendredi 29 mars au matin après le journal de 7h et du journal télévisé à 19h.

L'état des lieux du parti "Rassemblement national" à la Réunion avec ce reportage de Nathalie Rougeau et Florence Bouchou:
 
Rassemblement national à la Réunion




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play