Masques obligatoires à l’école dès le CP, la demande est forte

éducation
coronavirus covid masque enfant ecole
©IPR

Face à la propagation du covid 19 et de ses variants, un protocole sanitaire renforcé est entré en vigueur dans l’hexagone comme à La Réunion. Désormais, le port du masque est obligatoire à l’école dès la classe de CP. Les parents se ruent dans les pharmacies.

L’annonce a été faite par la rectrice de l’académie de La Réunion, Chantal Manès-Bonnisseau, mercredi 3 février. Le Le protocole sanitaire est renforcé dans les écoles, et le port du masque devient donc obligatoire à partir du CP. Dès le lendemain, la mesure a fait réagir les parents.

Le reportage de Réunion la 1ère.

Eviter l’infection des enfants et la transmission du virus

Porter le masque est difficile pour les enfants. Mais les scientifiques ont constaté que certains variants peuvent avoir des charges virales importantes chez les enfants, ils peuvent donc aussi être éventuellement transmetteurs du virus, explique le Dr Patrick Mavingui, responsable de l’unité UMR Pimit au CYROI.

Il s’agit donc d’une mesure de précaution, qui permet d’éviter non seulement l’infection, mais aussi la transmission. Les variants ont une contagiosité plus importante que le Covid-19 initial.

A la recherche des masques pour enfants

Encore faut-il trouver des masques. Ceux adaptés aux enfants sont plus difficile à se procurer. Seuls les masques chirurgicaux et les masques en tissu de catégorie 1 selon les normes afnor sont autorisés. Exit les masques maison qui ne filtreraient pas suffisamment.

Dans les pharmacies, la demande explose, et l’approvisionnement est insuffisant. Dans certaines officines, la vente a été limitée à deux boites maximum par famille. Les fournisseurs ont augmenté leur production de masques chirurgicaux pour répondre à la forte demande.

Reportage de Réunion la 1ère.

Masques obligatoires à l’école dès le CP, la demande explose ©Réunion la 1ère

A Saint-Benoit, le maire a décidé de commander 40 000 masques chirurgicaux pour enfants.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live