Maurice : 100 000 doses de Sinopharm viennent d'arriver

coronavirus
100 000 doses de Sinopharm sont arrivées à Maurice 14 avril 2021
©Indian Ocean News

Mardi à 21 heures, 100 000 doses du vaccin chinois, Sinopharm sont arrivées. Selon les autorités de santé, le Sinopharm pourra être administré aux citoyens vaccinés avec l'AstraZeneca ou le Covaxin. Aucune autre livraison de vaccins est, pour l'instant, programmée...

L'île Maurice va relancer sa campagne de vaccination grâce au Sinopharm. 100 000 doses, du vaccin chinois, sont arrivées, mardi à 21 heures, via un vol d'Air Mauritius affrêté spécialement pour récupérer ce don, à Beijing. Les 100 000 doses vont permettre de finaliser la vaccination des citoyens ayant reçu une dose d'AstraZeneca ou de Covaxin, mais aussi les nouveaux candidats. 

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a précisé la semaine dernière devant le Parlement qu'il négociait pour obtenir d'autres vaccins dans les meilleurs délais, mais pour l'instant, ce lot est l'ultime livraison programmée précise IonNews.

Angoisse dans les services de dialyse

 

Neuf patients dialysés sont décédés en onze jours à l'île Maurice. La majorité des victimes auraient été infectées par la Covid-19 en venant suivre leurs soins dans le service de dialyse de Souillac. La colère des familles des dialysés placés en quarantaine à l'hôtel Tamassa Bel-Ombre, est compréhensible. Ils ont appris, mardi soir, que le séjour devait être prolongé. Les patients étaient censés rentrer chez eux, vendredi. Pour mémoire, les "malades" en question ont été placés en quarantaine, le 26 mars 2021, soit depuis trois semaines, note L'Express de Maurice.

Des investigations médicales ont été demandées afin de comprendre les raisons de cette hécatombe. Le Dr Minakshi Boodhun-Oaris, spécialiste en médecine interne et qui a travaillé avec des patients dialysés en Malaisie, explique que plusieurs facteurs auraient pu causer leur mort : "Il ne faut pas se concentrer seulement sur la Covid-19". Selon les dialysés, la nourriture qui leur était servie les premiers jours à l'hôtel, était inadaptée. Le concombre et la banane sont des poisons pour les dialysés. De nombreux autres facteurs doivent être scrutés pour comprendre les raisons de ces neuf décès.

 

Un membre du personnel médical du ministère de la Santé, positif

Le personnel médical en première ligne dans les hôpitaux, mais aussi  dans les centres de soins, sont victimes du virus. L'un d'eux qui travaillent au ministère de la Santé, testé positif à Maurice, a été placé en quarantaine. Il a été infecté en travaillant dans un centre de traitement de la Covid. 

L'île Maurice compte officiellement :

  • 15 décès de la Covid-19 
  • 321 cas actifs 
  • 414 cas détectés suite au contact tracing
  • 116 ont été positifs dans les centres de quarantaine, alors qu'ils avaient été négatif au moment de prendre l'avion
  • Depuis un an, l'île Maurice comptabilise 1 198 personnes touchées par le virus
  • 566 Mauriciens ont été infectés localement 
  • Précisions que les services de Santé mauriciens excluent de ce décompte les personnes décédées, positives à la Covid, mais qui souffraient de comorbidités