réunion
info locale

Maurice : 23 ans de prison pour 90 boulettes d'héroïne

ile maurice
Boulettes d'héroïne
©capture d'écran ionnews.mu
La mule transportait 438 grammes d'héroïne dans son estomac. Le malgache de 38 ans, interpellé en 2014, a été condamné ce mercredi 3 octobre 2018 à 23 ans de prison et 100 000 roupies d'amende par la cour d'assises de Maurice. 
La mule, originaire de Madagascar, avait été interpellée à sa descente d'avion en 2014. Après quatre années de détention provisoire, Hervé-Michel Randriantsara, 38 ans, a été condamné, ce mercredi 3 octobre 2018, à 23 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Maurice. Il avait pourtant plaidé coupable et avait reconnu à la barre, avoir joué les mules en 2009 et 2013. Il a également expliqué avoir avalé des boulettes, persuadé, qu'elles renfermaient de la poudre d'or et non de l'héroïne.
Cette dernière explication n'a semble-t-il pas convaincu les magistrats. Malgré ses aveux, et sa reconnaissance de culpabilité, la remise de peine d'Hervé-Michel Randriantsara est limitée au temps qu'il a déjà passé en détention provisoire.
 

438 grammes pour plus de 6,5 millions de roupies


L'accusé avait été arrêté avec 90 boulettes d'héroïne dissimulées dans son estomac, pour un poids total de près de 438 gr. La valeur marchande de cette drogue a été estimée par la justice mauricienne à 6 569 000 de roupies soit environ 166 000 euros.
Compte tenu des sommes évoquées, les juges ont assorti la peine prononcée d'une amende de 100 000 roupies mauricienne précise defimedia.info.
Pour mémoire, le trafic de drogue était passible de la peine de mort à Maurice. La peine de mort a été abolie en 1995 et la dernière exécution date de 1987.