réunion
info locale

Maurice : 23 ans de prison pour la mule malgache

océan indien
Brown sugar
Image d'illustration ©Capture d'écran L'Express de Maurice
Une jeune femme malgache a été condamnée, ce jeudi 14 novembre 2019, à 23 ans de prison. Elle avait été interpellée le 9 juillet 2013 à sa descente d’avion avec 1,036 kg d’héroïne dans sa valise.
 
La justice mauricienne réaffirme, à chaque procès, sa volonté de lutter de manière impitoyable contre le trafic de drogues. Jeudi, Yasminah Rasoarimala Amoza, une jeune femme malgache interpellée le 9 juillet 2013 à sa descente d’avion, comparaissait devant la cour d’Assises de l’île sœur pour trafics de drogues.

Elle était jugée pour un précédent trafic. En garde à vue, elle a reconnu qu’elle avait déjà importé 3,848 kg d’héroïne et 15 grammes de cannabis. 
 

Les trafiquants trouvent toujours de nouvelles mules


Pour ces faits, le juge Benjamin-Marie Joseph l’a condamnée à 23 ans de prison. En prononçant le verdict, le magistrat a précisé qu’il avait pris en compte sa collaboration avec la police écrit L’Express de Maurice
Interrogée sur les raisons de sa participation à ce trafic, Yasminah Rasoarimala Amoza a expliqué qu’elle avait accepté de jouer les mules pour gagner un peu d’argent.

Des dizaines de jeunes femmes malgaches tombent dans les mailles du filet des douanes mauriciennes chaque année. Malheureusement, les trafiquants trouvent toujours des mules prêtes à être emprisonnées contre quelques ariary (monnaie malgache) pour transporter la drogue de Madagascar vers l'île Maurice. 
Publicité