Maurice : 4 morts, 64 passagers hospitalisés dans l'accident du bus à Pailles

faits divers
Accident de bus 5 novembre 2020 île Maurice
©Capture d'écran Défimédia
Le bilan de l'accident du bus sur l'autoroute M1 à Pailles, ce jeudi matin, est de 4 morts et 64 personnes admises à l'hôpital. Selon, les premiers éléments de l'enquête, l'autocar transportait au moins 70 travailleurs étrangers. La surcharge du véhicule pourrait expliquer l'absence de freins.
L'enquête de police permettra de mieux appréhender les circonstances de l'accident tragique qui s'est produit, jeudi 5 novembre 2020, à l'île Maurice au niveau de Pailles. Il était environ 7h du matin.

Le bilan final est déjà très parlant ! Quatre morts et soixante-quatre passagers transportés à l'hôpital pour des blessures graves ou en état de choc précise Le Mauricen. Pendant un long moment, jeudi midi, il était question de 5 victimes et de 70 blessés. Des témoins ont affirmé que l'autocar transportait 90 passagers écrit Défimédia

Si la piste d'une surcharge du transport en commun est plausible, le compte final du nombre d'ouvriers étrangers ayant pris place dans le véhicule doit être précisé.
 

L'autocar s'est encastré dans l'abribus

Accident de bus à Maurice
©Capture d'écran Défimédia

Le chauffeur du véhicule, qui a eu les deux pieds amputés dans cette tragédie, répétait, avant d'être évacué que les freins ne répondaient plus... Cette révélation sera, sans doute, une piste d'investigations pour les enquêteurs. 

Était-ce dû à la vétusté du bus ou à sa surcharge ? 
L'employeur mauricien s'est rendu au chevet des victimes, dès l'annonce de l'accident. Il va devoir fournir de nombreuses explications. Ces ouvriers originaires du Bangladesh étaient logés à Trianon et travaillaient sur un chantier de construction de Pailles. 

La Hyvec Partners Ltd était-elle l'organisatrice du transport ? Et si oui, quel est son implication dans le choix du bus et du nombre de passagers ? 
Ces deux dernières questions sont essentielles pour déterminer les responsabilités, individuelles ou collectives qui ont conduit à la mort de quatre personnes. Les corps des victimes seront rapatriés au Bangladesh, mercredi prochain, nous apprend L'Express de Maurice.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live