réunion
info locale

Maurice : 8 à 10 cyclones ou tempêtes prévus pendant l'été 2019/2020

météo
Image sat de Fantala avril 2016
Fantala avril 2016 ©Météo Maurice
Si l'hiver austral 2019 a été plutôt calme, l'été austral 2019/2020 s'annonce plus mouvementé écrivent les météorologues de l'île Maurice. Ils prévoient des températures supérieures à la normale, des pluies plus intenses, des inondations et d’avantage de tempêtes.

"Les effets du réchauffement planétaire se font sentir dans le monde entier, y compris dans le sud-ouest de l'océan Indien, où la fréquence des phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes augmente depuis les dernières décennies", écrivent les météorologues de l’île Maurice, en préambule de leur article consacré aux prévisions pour l’été austral 2019/2020.

Avant de définir les incidences de ce dérèglement climatique pour la zone Sud-Ouest de l’océan Indien, les scientifiques rappellent que les dernières conclusions du rapport spécial sur le réchauffement planétaire (SR15) évaluent la hausse de la température à 1,5 °C depuis le début de l’ère industriel.
 

+ 3°C par rapport aux températures maximales


Ce préambule est indispensable pour comprendre quel devrait être le temps cet été sur l’île sœur et à Rodrigues. En général, les météorologues estiment que la température moyenne de l’air sera supérieure à la normale. Elle pourra dépasser de 3 °C les valeurs, habituellement, les plus élevées. Ils estiment que le thermomètre grimpera à 36 °C à Port-Louis et 33 °C sur le littoral de Rodrigues. 

Ces valeurs ne prennent pas en compte le taux d’humidité qui accentue la sensation de chaleur étouffante. Ils alertent les autorités en prévoyant des conditions torrides pendant les mois de janvier à mars qui vont provoquer une grande gêne.
 

8 à 10 phénomènes (cyclone ou tempête tropicale) prévues pour la saison


Ce n’est pas, non plus, réjouissant côté précipitations. Les premières fortes pluies sont prévues : "Dans la deuxième quinzaine de décembre." Sur l'ensemble de la saison, elles seront proches de la normale avec 1 400 mm sur Maurice et 700 mm à Rodrigues. En revanche, de janvier à mars 2020, ils attendent : "Des pluies abondantes de courte durée qui provoqueront des inondations localisées."
Difficile de prévoir le nombre de cyclones ou de tempêtes tropicales, mais en conclusion, ils pensent que 8 à 10 phénomènes devraient affecter le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien.

Il est important de préciser que ce travail rigoureux n’est pas pour autant certain. Les paramètres climatiques sont mouvants. Il est question, ici, de projections et non de prévisions météorologiques pour les prochaines 24 heures.
Publicité