Maurice : 9 patients dialysés, touchés par la Covid-19, sont décédés

coronavirus
Vaccination sans sortir de sa voiture
©Capture d'écran L'Express de Maurice

La gestion de la crise sanitaire à l'île Maurice interroge sérieusement. Les décès de 9 patients dialysés qui, semble-t-il, ont contracté la Covid-19 à l'hôpital provoque la colère des proches et de la population. On commence sérieusement à parler de négligence médicale. 

Les bilans présentés quotidiennement dans chaque pays ne permettent plus d'avoir une idée précise de l'évolution de l'épidémie de la Covid-19. Un an après l'explosion de cette pandémie, les Etats ont ajusté leur lecture des statistiques quotidiennes recueillies pas les ministères de la santé. Nos voisins, tout comme nous, sont noyés sous les chiffres, les additions ou les soustractions, toutes justifiées... 

L'île sœur est confrontée, actuellement, à une succession de décès parmi les personnes qui ont été dialysées à l'hôpital de Souillac : neuf victimes en 11 jours, dont trois, ce dimanche 11 avril 2021. Les proches des défunts, tous testés positifs, sont en colère écrit Défimédia ! Le service de dialyse de l'hôpital de Souillac est un cluster. Leurs aînés ont été infectés, là, où ils étaient censés être soignés et eux ont contracté la Covid qui circulait dans le service.

Les patients souffrant de comorbidités sont-ils des victimes de la Covid ? 

 

"Les patients dialysés sont déjà vulnérables, lorsqu’ils deviennent positifs, ils peuvent développer des complications. Les médecins font un bon travail. Mé ena ban patients ki nou pa pé kapav fer naryé. Cé sa ban patients la ki pé ale décédé", a dit le Dr Kailesh Jagutpal, ministre de la Santé, lors du point presse de ce samedi 10 avril 2021, relève L'Express de Maurice.

Cette déclaration devient de plus en plus difficile à entendre pour les familles des victimes. Leurs proches sont un public fragile. Alors, comment expliquer le manque de précautions au sein de l'hôpital et dans le service de dialyse ? L'autre point d'achoppement dans la présentation des bilans concerne l'exclusion des patients qui souffraient de comorbidités. Une analyse plus fine est exigée, surtout quand les personnes décèdent à l'hôpital. Les causes doivent être recherchées, pour déterminer avec plus de précisions les raisons de cette mort.

Le dernier bilan est édifiant sur ce sujet : 

L'île Maurice compte 8 décès supplémentaires (dont 2, sont attribués à la Covid-19), soit 368 morts depuis le début de l'épidémie en 2020. Les services de santé comptabilisent également 184 actifs et 560 patients guéris.