Maurice Covid : les décès d'une fillette de 15 mois et, après vaccination, d'un jeune de 20 ans

océan indien
Décès de Keira Esther, 15 mois, à l'île Maurice le 8 septembre 2021
©Capture d'écran L'Express de Maurice
Keira Esther avait 15 mois. Elle est décédée dans la nuit du 8 septembre 2021, de la Covid. Vinessen Magon, 20 ans, a été vacciné ce 18 août. Depuis, la première injection d'AstraZenecca, il souffrait d’atroces maux de tête. Est-ce la cause de son décès ? Les familles ont porté plainte.

Depuis un an et demi, les tragédies dues, directement et indirectement, à la Covid se multiplient. Deux nouveaux dossiers bouleversent l'île Maurice ces deniers jours. 

Il est bientôt minuit, le 8 septembre 2021, Keira Esther, 15 mois, vient d'expirer. L'enfant a été admis, officiellement, pour une gastro-entérite. La maman ayant été testée positive Covid, la fillette aurait pu être transférée de l'hôpital Jeetoo au New ENT Hospital, mais le transfert étant risqué, l'équipe médicale a préféré garder la fillette sur place en soins intensifs, précise Defimedia. Ce choix, est-il discutable ? Seule une enquête permettra de répondre à cette question essentielle. 

Les parents de la petite victime ont porté plainte. Ils s'interrogent sur l'émission de deux certificats de décès de l'hôpital. Il y a manifestement eu des erreurs, sont-elles uniquement administratives ?

Il décède après avoir été vacciné

 

Vinessen Magon, 20 ans, décide finalement de se faire vacciner. Il veut rejoindre son frère jumeau au Canada. Sans pass sanitaire, son projet est impossible ! Opposé à la vaccination, le jeune Mauricien décide de se soumettre à cette "contrainte".S'il se soumet, ce sera uniquement avec l'AstraZenecca. 

La première injection a lieu le 18 août 2021. Dans l'après-midi, il est victime de violents maux de tête, écrit Le Mauricien. Fatigué, il décide de se reposer. Le lendemain, les douleurs sont toujours aussi vives. Il consulte le médecin de famille. Le praticien se montre rassurant. Après lui avoir prescrit quelques calmants, il lui conseille de se rendre chez un ophtalmo. Là, encore, rien d'anormal...


Les jours passent, la douleur s'amplifie. Fin août 2021, Vinessen va faire un scanner à l'hôpital SSRN. Il n'en reviendra jamais. Une crise d'épilepsie, le coma et le décès. Mercredi 8 septembre 2021, les parents du jeune homme ont porté plainte auprès de la police de Grand-Baie. Encore une fois, la famille veut comprendre...