Maurice-Covid : Navim Ramgoolam, ex-Premier ministre, évacué vers l'Inde

santé
Ramgoolam Evasan Civid  vers l'Inde septembre 2021
©Capture d'écran YouTube
L'Air Ambulance Challenger envoyé à Maurice pour transporter Navin Ramgoolam, décollera à 15h, direction l'Inde. Sur place, il sera hospitalisé au "All India Institute of Medical Sciences". L'ancien Premier ministre de l'île sœur a été testé positif Covid, vendredi, après un malaise.

Combien de familles mauriciennes, de malades Covid, sont restées sans voix en apprenant que l'ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, va être évacué vers l'Inde pour être soigné. Un Air Ambulance Challenger a, en effet, décollé lundi de New-Delhi direction l'île Maurice, en passant par les Maldives. Il redécollera, ce mardi 7 septembre 2021 à 15h pour rejoindre son point de départ. Arrivé dans la capitale, Navin Rapgoolam, 74 ans, sera pris en charge par l'All India Institute of Medical Sciences, écrit L'Express de Maurice

Les médecins mauriciens qui ont suivi le leader du Parti Travailliste ont opté pour une évacuation sanitaire, compte tenu des comorbidités de l'ancien Premier ministre, âgé aujourd'hui, de plus de 70 ans.  

Le gouvernement s'est porté garant pour l'affrètement de l'Air Ambulance

 

Cette Evasan aura lieu donc lieu ce mardi après-midi. L'Air Ambulance Challenger avait décollé, lundi de New-Delhi. Après une escale aux Maldives, il est arrivé à Maurice. Il s'envolera en direction de la capitale de l'Inde en milieu de journée. Ce choix est justifié par des contraintes respiratoires, expliquent les médecins qui accompagnent le leader du Parti Travailliste Les vols commerciaux diminuent l'apport en oxygène. Une diminution qui serait fatale au malade.

Ce transport et cette prise en charge ne sont pas gratuits. Le gouvernement mauricien s'est porté garant auprès d'Air Ambulance Challenger, écrit Le Mauricien. Par ailleurs, Nandini Singla, haute-commissaire de l'Inde à Maurice a expliqué : "Nous avons fait les arrangements pour son traitement en Inde. Les autorités travaillent sur les modalités pour son déplacement".