Maurice : des algues dans le lagon et l'aide de la marine indienne

accidents
Lagon à Blue-Bay teinté de brun par des micro-algues
©Capture d'écran Facebook Rezsitans ek Alternativ
Les naufrages du Wakashio et du Sir-Gaëtan sont au centre des préoccupations à l'île Maurice. L'inquiétude est de mise, des algues sont apparues dans le lagon à Blue-Bay. Des plongeurs de la marine indienne ont bouché les ouvertures du remorqueur avant de commencer le pompage du fioul.
Les recherches du corps du capitaine du remorqueur mauricien, qui a coulé lundi dernier au large de Pointe-d'Or, n'ont malheureusement rien donné. Les secouristes, les bénévoles ne désespèrent pas, mais le dispositif a été allégé.

Ces deniers jours, l'île Maurice a reçu l'aide de l'Inde. Des plongeurs ont été envoyés par le gouvernement pour sécuriser l'épave du Sir-Gaëtan avant d'entamer les opérations de pompage du fioul et de l'huile qui sont prisonnier du compartiment moteur révèle Le Mauricien. Pour l'instant, la pollution liée à cet accident est minime. Les plaisanciers et les pêcheurs, qui sont passés à proximité, parlent d'une forte odeur de gasoil, mais aucune trace n'irise la surface. 
 

Des micro-algues ont donné une couleur brune au lagon de Blue-Bay


Afin d'éviter une nouvelle catastrophe environnementale, les plongeurs de la marine nationale indienne ont sécurisé l'épave du Sir-Gaëtan en obstruant toutes les ouvertures. Cette précaution va permettre de procéder au pompage des hydrocarbures en limitant le risque d'une nouvelle marée-noire. Normalement, si aucun incident ne vient perturber les opérations, le risque est inexistant, cependant la prudence est de mise. En mer, tout peut devenir très compliqué. 

Le second souci vient de Blue-Bay. Samedi, l'eau en bord de plage proposait un dégradé inhabituel allant du vert au brun comme le montre les photos prises par "Rezistans ek Alternativ". Selon les informations de Défimédia qui précise : "Des officiers de l’Albion Fisheries Research Centre ont effectué des prélèvements", il s'agit de micro-algues. Reste à déterminer la dangerosité de ces organismes pour l'environnement. Sont-ils liés à la marée noire et représentent-elles un danger pour les coraux, les poissons et bien sûr les hommes.
Les micro-algues brunes sur posent sur le sable blanc
©Capture d'écran Facebook Rezsitans ek Alternativ
Les Outre-mer en continu
Accéder au live