Maurice : trois marins morts et un disparu lors du naufrage d'un remorqueur

pollution
Remorqueur Sir-Gaëtan
©capture d'écran Facebook Top-FM Mauritius
Trois morts, un marin disparu et quatre rescapés, suite au naufrage du remorqueur Sir Gaëtan-Duval, lundi en début de soirée, au Nord-Est de Maurice. Le remorqueur tractait la barge chargée des résidus de fioul contenus dans l'arrière du Wakashio. La barge a percuté le remorqueur qui a coulé.
L'île Maurice est touchée par une triste et cruelle loi des séries. Après le naufrage du Wakashio, voici qu'un nouvel accident maritime pétrifie l'île sœur. Ce lundi 31 août 2020, le remorqueur Sir Gaëtan Duval a sombré alors qu'il tracté une barge chargée de collecter les résidus de fioul encore contenus dans l'arrière du vraquier, toujours échoué sur la barrière de corail à proximité de la Pointe-d'Esny, précise Le Mauricien.
 
Naufrage bateau au large de Maurice
Le Sir Gaëtan avant son naufrage ©Bhavik NAGINLAL MODI

L'alerte est arrivée sur les radios des gardes-côtes à 19h40 note L'Express de Maurice. Toute la nuit, les secouristes ont navigué dans la zone de Poudre-d'Or, lieu de l'accident. Quatre, des huit, marins qui travaillaient sur le remorqueur ont été sauvés. Ce mardi, à 6 heures, les autorités mauriciennes comptaient deux morts et deux disparus. 

Les quatre marins rescapés sont blessés et sous le choc


Selon les premières explications des survivants, le remorqueur avait pris en charge la barge. Il devait la tracter doucement vers Port-Louis, quand pour une raison qui reste à déterminer, le conteneur a subitement rattrapé le tracteur et l'a violemment heurté. Sous le choc, l'embarcation s'est brisé et a sombré sans que les marins puissent intervenir. Quatre d'entre eux ont été retrouvés sains et saufs. 

Les corps sans vie de deux membres de l'équipage (Jimmy Adisson, un skipper d'une soixantaine d'année et Sujit Kumar Seewoo, un ingénieur marin de 53 ans) ont été repêchés. Toute la nuit, les secouristes ont navigué dans la zone du drame pour repérer les trois disparus. L'un d'eux a été retrouvé ce matin. Malheureusement, il était trop tard. Les recherches avaient été suspendues à 5h30 et ont repris avec de nouvelles équipes dès 6h précisait Défimédia.
Lieu du naufrage du remorqueur
©Capture d'écran Le Mauricien

Les disparus portaient leurs gilets de sauvetage 


Les survivants ont expliqué qu'ils n'ont pas pu anticiper l'accident. La houle, sur la côte Est, était d'environ 3m50 au moment de la tragédie. Ils ont su que la barge venait de les aborder par l'arrière quand le remorqueur s'est subitement soulevé. Les premiers naufragés secourus avaient été projetés dans le lagon. Des pêcheurs professionnels et des plaisanciers se sont relayés toute la nuit pour retrouver au plus vite les disparus. 

Le commandant du remorqueur a indiqué que l'ensemble de l'équipage portait son gilet de sauvetage quand l'accident a eu lieu. Une mesure de sécurité obligatoire et d'autant plus justifiée, la nuit, en opération de remorquage dans une mer formée avec une houle de 3m50. L'espoir, même mesuré, demeure de retrouver vivant les deux derniers marins toujours portés disparus.
Nuit de secours à l'île Maurice naufrage du remorquer 31 août 2020
©Capture d'écran Défimédia
Ce mardi matin, le premier ministre Pravind Jugnauth s'est rendu au chevet des rescapés du Sir Gaëtan à l'hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam.  « Une enquête indépendante sera initiée pour situer le ou les responsabilités » a déclaré à la sortie le chef du gouvernement mauricien. 
Maurice le premier ministre qui rencontre les rescapés
Le premier ministre mauricien qui rencontre les rescapés du Sir Gaëtan ©Réunion La 1ère
Le bilan s'est alourdi à Maurice: il est maintenant de 3 morts, un disparu et 4 rescapés. Le corps du 3ème marin a été repêché ce mardi après-midi au large de Grand-Gaube. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live