publicité

Maurice : Les exportations de singes destinés à la vivisection augmentent

La vente de singes destinés aux laboratoires étrangers connait une hausse spectaculaire à Maurice. 4.918 macaques ont été exportés au cours du premier semestre 2014, ce qui représente une hausse de plus de 100% par rapport à la même période l’an passé.

© BUAV
© BUAV
  • Réunion 1ère
  • Publié le , mis à jour le
C’est la British Union Against Vivisection (BUAV – Association britannique contre la vivisection) qui tire la sonnette d’alarme. Malgré une campagne de lutte contre ce phénomène, baptisée "Save Our Monkeys" (sauvez nos singes), le nombre de singes exportés grimpe inexorablement.
 
Dans un communiqué,  Michelle Thew, directrice de la BUAV demande au gouvernement de mettre un terme à ce commerce « cruel ». Ces animaux sont en effet utilisés dans leur immense majorité pour tester des produits dans les laboratoires pharmaceutiques européens et américains.

Maurice est le deuxième exportateur mondial de singes.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play