Maurice Gironcel jugé en correctionnelle ce mardi après-midi. Le procès a été repoussé au 8 juillet

justice
20160419 Mairie Ste Suzanne
©Reunion1ere
Le maire de Sainte-Suzanne est soupçonné d’achat de voix lors de la campagne pour les élections municipales.
MAJ : à la demande de Maurice Gironcel, le procès a été repoussé au 8 juillet.
Au centre de cette affaire, une conversation téléphonique enregistrée. Le maire sortant, Maurice Gironcel répond à une femme qui lui fait part des difficultés qu’elle rencontre pour terminer le mois. Le maire, candidat à sa propre succession se déclare prêt à lui venir en aide
 
Un piège ?
 
Daniel Alamélou a déposé plainte au pénal pour achat de voix. C’est un de ses proches qui a téléphoné au maire pour pouvoir dénoncer ensuite ces pratiques.
Daniel Alamélou  avait déclaré  " nous souhaitons que les élections à Sainte-Suzanne se déroulent dans les règles de l'art, que les choses se passent sans pression, sans achat de voix "

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live