publicité

Maurice : l''île aux serpents, la méconnue

Située au Nord à 5 milles de l'île sœur, l'île aux serpents et sa voisine l'île Ronde sont deux petits îlots inhabités sont protégés. Il est interdit de poser le sur ces réserves naturelles de l'île Maurice.

© Wikipédia
© Wikipédia
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
L'île aux Serpents n'a pas totalement usurpé son nom. Sur son sol, niche une flore et une faune endémiques dont des boas de Schlegel et des boas de Dussumier, deux espèces en danger d'extinction qui justifie complètement de la part du gouvernement Mauricien, d'avoir fait de ces deux îles des réserves naturelles.
S'il est interdit de faire une balade à pied sur les îles, il est toujours possible de les découvrir en vous baladant à côté en bateau. 
L'île Ronde

Après avoir fait le tour de l'île aux Serpents vous prendrez la direction l'île Ronde. Certes, sa circonférence n'a pas été dessinée au compas, mais l'îlot est facilement identifiable. Plus petit que sa voisine, il est également riche d'une faune et d'une flore unique au monde. Là aussi, quelques boas rarissimes tentent de survivre à l'abri des hommes.
L'île Maurice possède également le Quoin Gunners (paradis des plongeurs), l'îlot Gabriel, l'île Plate (deux escales pour un pique-nique), l'île d'Ambre et l'île aux Bernaches sur lesquelles sont organisées des excursions. 

Boa de Dussumier
© Wikipédia
© Wikipédia

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play