Maurice : selon la presse indienne, l'Inde espionne Internet et installe une base militaire à Agaléga

faits divers
Agaléga juillet 2022 future base militaire indienne
L'affaire d'espionnage du Safe Internet confirme l'implantation d'une base militaire indienne sur Agaléga ©Capture d'écran L'Express de Maurice
Ce n'est plus une rumeur, l'île Maurice a autorisé l'Inde à implanter une base militaire sur l'île d'Aléga. L'information est confirmée, par le site d'information indien, The Wire. Il est également question, dans cet article du 15 juillet 2022, d'une tempête d'espionnage sur Internet, à Maurice, avec l'aide de l'Inde.

Une énième tempête va déferler sur le gouvernement de l'île sœur. Depuis plusieurs jours, la presse mauricienne se fait l'écho de révélations de Sherry Singh. L’ancien "Chief Executive Officer de Mauritius Telecom (MT)" a révélé, le 1er juillet 2022, qu'une société étrangère, a installé un appareil sur le câble Safe internet. Cet outil est destiné à contrôler la teneur des échanges des utilisateurs. Il avait précisé sur Radio plus, lors de son interview du samedi 9 juillet 2022, que des techniciens indiens avaient travaillé pendant 6 heures, le 12 avril 2022, pour mettre en place ce dispositif de surveillance.

Après les révélations du dirigeant des services de télécommunication de l'île Maurice, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a nié être le commanditaire de cette intervention et a porté plainte contre l'ex DG des Télécom de l'île sœur, confirme Le Mauricien. Le lendemain, l'opposition, vent debout, exigeait des explications ! 

Le 14 juillet 2022, Sherry Singh était convoqué aux Casernes centrales, afin d'être entendu sur les faits dénoncés. 

Finalement, en fin de journée, après un aller-retour imprévu, le présumé coupable de diffamations, est ressorti libre et avec le sourire, sans dire un mot aux journalistes présents, note L'Express de Maurice.

Les révélations de The Wire 

Cette affaire, Mauricio-Mauricienne aurait pu s'évaporer de l'actualité sans l'article de The Wire (Inde), publié sur son site le 15 juillet 2022.

La rédactrice, Devirupa Mitra, révèle les raisons qui ont poussé Sherry Singh à démissionner de son poste, le 1er juin 2022, mais aussi que les travaux en cours à Agaléga ont pour finalité l'implantation d'une base militaire indienne.

En gros, ces deux sujets sensibles, qui lient Maurice à l'Inde, ont été largement évoqués par les dirigeants des deux pays, comme le prouvent ces extraits de l'article de The Wire : "Après avoir signé un accord en 2015, l'Inde a commencé à moderniser l'infrastructure militaire de l'île d'Agalega et a prolongé une ligne de crédit de 100 millions de dollars pour l'équipement de défense en 2021," et de poursuivre sur le second sujet, "Il y avait un problème de sécurité, et il fallait faire cette enquête à Maurice. J'ai personnellement approché Shri Narendra Modi pour envoyer une équipe compétente pour cette enquête. À Maurice, nous n'avons pas les techniciens pour cette enquête, mais même si nous en avions, nous avons préféré opter pour cette équipe indienne de techniciens", des propos de tenus par Pravind Jugnauth.

L'enquête des inspecteurs de la brigade criminelle risque d'être longue et particulièrement compliquée. Pas évident de recueillir des preuves quand il est question des arcanes du pouvoir.