Maurice : la vaccination obligatoire s'étend

santé
Vaccination pour tous à l'île Maurice 2 août 2021
©Indian Ocean News
Vendredi, le ministre de la Santé de l'île sœur a annoncé l'extension de l'obligation vaccinale aux employés du port, de l'aéroport, des prisons et maisons de retraite. Cette mesure entrera en vigueur le 15 août. Samedi, une sexagénaire, "totalement vaccinée", est décédée à l'hôpital de Vacoas.

L'île Maurice poursuit sa politique de vaccination et compte l'accélérer avant la fin du mois d'août 2021. Vendredi 30 juillet 2021, le ministre de la Santé, accompagné du ministre du tourisme, a annoncé que d'ici le 15 août, les employés du port, de l'aéroport, des prisons et des maisons de retraite publiques comme privées devront être vaccinés. 

Les deux représentants du gouvernement ont souligné qu'à partir de ce lundi 2 août 2021, les 17 centres accueillent toute la population, peu importe l'âge ou l'activité. Les hôpitaux régionaux sont essentiellement dédiés à la vaccination du personnel de santé. Les "cliniques mobiles" et le centre international de vaccination sont dévolus aux personnes qui voyagent écrit L'Express de Maurice

La réception des candidats à la vaccination est organisée :

 

Afin d'éviter des files d'attente interminables, la tranche horaire 9h/10h30 est réservée aux rendez-vous pris sur Internet via l'Economic Development Board (EDB). La suivante, de 10h30 à 15h est ouverte à tous, mais par ordre alphabétique : 

A - F : lundi et jeudi
G - N : mardi et vendredi
M - Z : mercredi ou samedi

Les chiffres officiels de l'exécutif de l'île Maurice étaient vendredi 30 juillet 2021 de : 604 cas positifs, 56 patients hospitalisés, dont dix présentaient des symptômes minimes et trois dans un état grave. 

Samedi, l'une des malades placées en réanimation, est décédée. La sexagénaire, "totalement vaccinée", présentait des comorbidités. Précisons que depuis le début de l'épidémie, les Mauriciens souffrant de maladies graves et qui sont décédés suite à une infection Covid, n'ont pas été comptabilisés comme victimes du Srars-Cov2.

IonNews souligne que fin juillet 2021, 50% de la population de l'île Maurice était vaccinée. L'objectif des autorités est d'accentuer le processus afin d'atteindre l'immunité collective.