Maurice : lancement de la campagne de vaccination et publication du calendrier

coronavirus
Vaccination à l'île Maurice 2 mars 2021
Maurice a tenté de s’enfermer dans une bulle, mais elle n’est pas hermétique..... ©Capture d'écran Défimédia (illustration)

Les services de santé de l'île Maurice ont lancé, ce lundi, une vaste campagne de vaccination. Cette opération, largement médiatisée, devrait permettre le retour des touristes. Pour vacciner 60 % de la population avant le mois d'août 2021, un calendrier des centres a été établi et diffusé.

À La Réunion, les autorités peinent à convaincre la population à se faire vacciner. De son côté, l'île Maurice se lance dans un vaste plan d'immunité collective. Pour rouvrir l'aéroport et relancer l'économie grâce au tourisme, l'île sœur compte sur le vaccin AstraZeneca écrit L'Express de Maurice. Le plan est simple, au mois de juillet 2021, 60 % de la population doit être vaccinée. 

Cette barre symbolique permettrait de rouvrir les hôtels, les restaurants, les commerces et donc de relancer l'économie. Comme les Maldives et les Seychelles, l'île Maurice devait demander à ses candidats au sable blanc au bord de son lagon d'être également protégé par le vaccin de son choix. Preuve à l'apui et test négatif, il pourra alors plonger dans l'océan Indien.

Priorités aux personnes âgées et fragiles

Cette campagne a été lancée à 9h, ce lundi 1er mars 2021, à Triolet, au Centre Mediclinic, en présence de Kailesh Jagutpal, ministre de la Santé : "J’espère qu’une centaine de personnes au moins se feront vacciner, par jour, dans chaque centre de vaccination. Le vaccin AstraZeneca/Covishield est actuellement administré à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus ainsi que celles souffrant de maladies chroniques, (Diabète, maladies cardio-vasculaires, troubles respiratoires, insuffisance rénale, cancers… )", écrit IonNews.

Samedi, le porte-parole du National Communication Committee, Zouberr Joomaye et le docteur Catherine Gaud, ont présenté l'objectif de cette vaste campagne de vaccination. 11 000 personnes doivent être vaccinés chaque semaine pour atteindre l'objectif fixé.

Dans le même temps, l'île Maurice poursuit les tests des voyageurs qui arrivent dans l'île. Neuf cas positifs ont été détectés pendant le weekend. L'état de santé des personnes concernées est stable. Radio One précise que 1 477 passagers sont en quarantaine et attendent d'être testés pour quitter les centres d'accueil. 

Le calendrier en cette première semaine est le suivant :

  • Souillac Hospital
  • Habitants de Souillac -  lundi 1er mars
  • Habitants de Rivière des Anguilles. – mardi 2 et mercredi 3 mars
  • Habitants Tyack, St Aubin, Union Ducray, Rivière Dragon et Britannia – jeudi 4 mars
  • Dr Yves Cantin Community Hospital
  • Habitants de Rivière Noire – vendredi 5 et Samedi 6 mars
  • Goodlands Mediclinic
  • Habitants de Goodlands – lundi 1er au jeudi 4 mars
  • Habitants de Grand Gaube – vendredi 5 et Samedi 6 mars
  • Triolet Mediclinic
  • Habitants de Triolet – lundi 1er au vendredi 5 mars
  • Habitants de Pointe aux Piments – Samedi 6 mars
  • Lady Sushil Ramgoolam multipurpose complex, Caroline
  • Habitants de Bel Air Rivière Sèche, Caroline et Petit Bois – lundi 1er au mercredi 3 mars
  • Habitants de Grande Rivière Sud-Est et Camp Pêcheurs – jeudi 4 mars
  • Habitants d’Écroignard, Ernest Florent, La Lucie Roy, Clemencia/Belle Rose, Clemencia et Deep River – vendredi 5 mars
  • Bramsthan Social Welfare Centre
  • Habitants de Bramsthan et de Camp Ithier – Samedi 6 mars
  • Floreal Mediclinic
  • Habitants de Floréal et de Résidence Mangalkhan – lundi 1er au mecredi 3 mars
  • Habitants d’Alllée Brillant – jeudi 4 mars
  • Habitants de St Paul – vendredi 5 mars
  • Habitants de Mesnil – Samedi 6 mars