publicité

Maurice : des milliers de personnes en pèlerinage avant l’arrivée du pape

J-1 avant l’arrivée du pape François à Maurice, la première visite d'un souverain pontife depuis trente ans. Samedi 7 septembre, des milliers de pèlerins se sont dirigés vers la tombe d'un missionnaire catholique français.
 

Le pape François lors de sa visite au Carmel d'Antananarivo à Madagascar. © Tiziana FABI / AFP
© Tiziana FABI / AFP Le pape François lors de sa visite au Carmel d'Antananarivo à Madagascar.
  • LP (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Des milliers de pèlerins se sont dirigés samedi vers la tombe d'un missionnaire catholique français à Maurice où le pape François effectuera lundi 9 septembre, la première visite d'un souverain pontife depuis trente ans.
 

"L'apôtre de Maurice"

Des bougies à l'effigie du pape ont été allumées par de nombreuses personnes qui faisaient la queue près du mausolée du missionnaire, dans le nord de la capitale, Port Louis, où le père Jacques Désiré Laval a été enterré après sa mort en 1864.

Des marchands ambulants vendaient des fleurs aux pèlerins qui marchaient en chantant pour se rendre sur la tombe du missionnaire située sur une colline. Beaucoup de pèlerins étaient des hindouistes et des musulmans. Laval, qui avait été envoyé dans l'île après l'abolition de l'esclavage, est célébré aujourd'hui quelle que soit la religion des Mauriciens. Il est connu sous le nom de "l'apôtre de Maurice".

L'anniversaire de sa mort, en septembre, attire de grandes foules chaque année à Ste Croix, où il est enterré sur une lieu qui donné sur la capitale. "Je pense qu'ils est celui qui unit tous les Mauriciens. Je n'ai jamais vu un Mauriciens disant qu'il ne s'intéresse pas au père Laval," a déclaré le prêtre Gérard Guillemot à l'AFP.
 

"Pour tous, Laval est comme un père"

La plupart des Mauriciens sont hindouistes, mais il existe des minorités importantes chérétiennes et musulmanes dans cette petite île de 1,2 million d'habitants. Près de la tombe de Laval, une femme hindouiste explique avoir fait ce pèlerinage chaque année afin de prier pour sa petite-fille qui est malade et y déposer des fleurs comme les chrétiens.

Des Mauriciens fidèles d'autres religions offrent de la nourriture et des boissons aux pèlerins le long de la route qui mène à la colline. "Célébrer la mémoire du père Laval est important pour moi parce qu'il unit tous les Mauriciens, les grands et les petits, tous les groupes différents qui vivent à Maurice", déclare Maria, une autre femme. Chaque année, le pèlerinage commence le soir du 8 septembre et finit tôt le matin du lendemain.
 

Une messe à Port-Louis

Cette année, qui marque le 155e anniversaire de la mort du missionnaire, les célébrations ont été avancée en raison de la visite du pape lundi à Maurice. Le pape arrivera en provenance de Madagascar, après avoir visité le Mozambique. Laval avait été béatifié en 1979 et beaucoup de fidèles espèrent que le pape fera avancer la canonination du prêtre français.

Le pape Francois, qui célébrera une messe à Port-Louis, se rendra sur la tombe de Laval.
 

 
Le programme

 
Dimanche :
10h : Sainte messe à Soamandrakiza
15h10 : visite au Père Pedro, au village Akamasoa
16h : prière pour les travailleurs, sur le chantier Mahatazana
17h : rencontre avec les prêtres et religieux au collège St Michel.

Lundi :
7h30 : départ pour Maurice
10h40 : arrivée à Maurice
12h15 : messe au monument Marie-Reine de la Paix, à Port-Louis
16h25 : visite au sanctuaire du père Laval
16h55 : rencontre avec le président Vyapoory
19h : départ pour Tana
20h : arrivée à Tana

Mardi :
9h : cérémonie d'adieu
9h20 : départ pour Rome
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play