réunion
info locale

Maurice : le procès de l’accident de bus qui avait fait 10 morts et 45 blessés, il y a un an

océan indien
Accident de bus à Maurice en 2013
©L'Express de Maurice
Le 3 Mai 2013 à l’île Maurice, un accident de bus fait 10 morts et 45 blessés. Un peu plus d’un an après cette tragédie, le procès vient de débuter. Proches des disparus et victimes se succèdent à la barre. Des témoignages bouleversants.
Il est bientôt 9h30, ce vendredi 3 Mai 2013, un bus de la Blue-Line de l’île Maurice, transportant une cinquantaine de personnes descend la pente de Montebello. Alors qu’il doit ralentir, le chauffeur appuie sur sa pédale de frein, mais il se passe rien. Dans un réflexe de survie, il tente alors de s’engouffrer sur l’échangeur de la Ring-Road à Sorèze. Une manœuvre désespérée qui n’évite pas l’accident.
Le bilan est terrible : 10 morts dont le conducteur et 45 blessés.
Un an après cette tragédie qui a endeuillé l’île sœur, le procès vient d’ouvrir.
 
Des survivants brisés
 
L’enquête de police est terminée. L’entretien du bus est clairement montré du doigt. Les freins du véhicule ont lâché et le système devant suppléer ce genre d’incident ne fonctionnait pas. Enfin, ce bus pouvait transporter 45 passagers en comptant le chauffeur et ils étaient 51 ce matin là.
La compagnie Blue-Line va devoir rendre des comptes, mais en attendant le jugement final, les accusés et les juges entendent les survivants et les parents des personnes décédées. Des récits poignants, comme l'expliquent nos confrères de l'Express de Maurice, qui permettent à l’auditoire de prendre conscience de l’ampleur de ce drame, bien au-delà de l’accident. Des vies envolées et d’autres brisées pour avoir voulu faire des économies sur l’entretien des freins.
Publicité