Maurice : second dédommagement de l'assureur du MV Wakashio

pollution
Naufrage du MV Wakashio
©Indian Océan News

L'assureur du MV Wakashio va verser ce vendredi, la seconde partie des fonds. Cette somme est destinée aux travailleurs indépendants qui ne bénéficaient pas du fond de solidarité de l'Etat mauricien. 5 millions de roupies seront distribuées pour le mois de février 2021 soit 105 138 €. 

Ce sont 5 millions de roupies mauriciennes qui vont être versées par la Japan P&I Club, l'assureur du MV Wakashio. Le vraquier s'est échoué sur le récif de la pointe d'Esny en juillet 2020. Cette fortune de mer a provoqué une importante marée noire le long de la côte Est. Elle a impacté l'environnement et la vie des Mauriciens qui vivent de petits boulots le long du littoral Sud-Est.

Les bénéficiaires de cette enveloppe sont ces travailleurs indépendants qui n'étaient pas éligibles à "Solidarity Grant" (un fond mis en place par l'Etat mauricien pour aider les professionnels dont l'activité était réduite par la marée noire). 

Les travailleurs indépendants sont les seconds bénéficiaires de l'assurance


Depuis plus de 6 mois, de nombreuses familles des villages côtiers survivaient sur leurs maigres économies. Les sommes qu'ils vont obtenir ne sont pas folles, mais compte tenu de la gravité des crises environnementale et sanitaire qu'ils subissent, à défaut de renflouer les comptes, elles vont leur offrir une bouffée d'oxygène. 

Le 26 janvier 2021, un million de roupies avaient été déjà versés. Cette somme était destinée uniquement aux petits pêcheurs. D'autres sommes vont être confiées au ministère de l'Environnement qui recense les demandes de dédommagement des victimes de la marée noire écrit IonNews.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live