réunion
info locale

Maurice : trois pigeons des mares retrouvent leur terre

océan indien
Pigeon des mares ou pigeon rose de l'île Maurice
©Capture d'écran Wikipédia Quilucru32
Les pigeons des mares, oiseaux endémiques de l’île Maurice, s’exportaient sans plus d’interrogations jusqu’en 1970. Le temps passe, la préservation de la faune et la flore est aujourd’hui, un enjeu majeur. Ce retour au bercail des pigeons roses est devenu une évidence. 
Le pigeon des mares ou pigeon rose est endémique de l’île Maurice. On en trouvait également à La Réunion, dans le temps, mais sa chasse a eu raison de son existence. Aujourd’hui, et grâce aux efforts de la Durrel Wildlife Conservation, la population des pigeons des mares grandit. Elle n’était plus que de 10 individus en 1981, soit un seuil critique. Aujourd’hui, ils sont un peu de 500 et devraient être au minimum 600, en liberté, quand ces opérations seront terminées. La réintroduction de ces trois oiseaux, ce lundi 7 octobre 2019, annonce l’arrivée d’une centaine de congénères. Ils ont toujours vécu en captivité en Angleterre et le resteront à Maurice, mais leurs progénitures seront relâchées dans la nature, écrit ionnews.mu.
 

Les pigeons des mares se sont installés sur l'île aux Aigrettes


Ce pigeon est facilement reconnaissable. Son plumage est rose pâle sur la tête, le ventre et le dos. Son bec et ses pattes sont également roses. Ses ailes sont brunes et le plumage de la queue des mâles est rougeâtre. Les femelles sont nettement plus ternes. Il vit essentiellement sur l’île aux Aigrettes et dans les forêts du Sud-Ouest dont les feuilles des arbres ont des feuilles persistantes. 
Le pigeon des mares se nourrit de la flore indigène de l’île Maurice. Fleurs, graines, fruits et feuilles sont à son menu. 
 
Publicité