Maurice : un policier ivre perd le contrôle de sa voiture, deux jeunes filles décèdent

accidents
Accident mortel île Maurice 4 oct 2022 deux jeunes filles tuées le conducteur est policier
Huit jeunes avaient pris place à bord du véhicule, conduit par le policier, âgé de 20 ans, avant l'accident. Deux jeunes filles, de 15 et 19 ans, sont mortes lors de la sortie de route. Le chauffard était alcoolisé. ©Capture d'écran Indian Ocean News
La tragédie s’est produite en fin d’après-midi, ce mardi 4 octobre 2022, sur la route de Pointe-des-Lascars. Selon les premiers éléments de l’enquête, le chauffeur était en état d’ébriété. Il a perdu le contrôle de sa voiture et a percuté un arbre. Deux passagères, de 15 et 19 ans, sont décédées. Huit personnes avaient pris place dans la berline.

C’est malheureusement une constante dans les tragédies. Quand, on s’éloigne consciemment du cadre de la légalité, on s’expose à des conséquences tragiques.

Cette règle s’est une fois de plus vérifiée, ce mardi 4 octobre 2022 en fin de journée, dans l’île sœur. L’après-midi touche à sa fin, une voiture zigzague sur la route de la Pointe-des-Lascars. Elle finit sa course contre un arbre. Sous le choc, la berline se retourne avec ses occupants. Ils sont huit à être piégés dans l’amas de tôles froissées, nous apprend Le Mauricien.

Les secouristes prennent en charge les blessés et constatent les décès de deux jeunes filles. Elles étaient âgées de 15 et 19 ans. Les corps ont été autopsiés dans la soirée, précise IonNews.


Un jeune policier au volant



Compte tenu de la gravité des faits, les forces de l’ordre sont alertées. Le conducteur, un policier âgé de 20 ans, s’en est sortis presque sans dommage. Le test d’alcoolémie révèle qu’il conduisait avec un taux d’alcoolémie élevé.
Il a immédiatement été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de Rivière-du-Rempart, nous apprend L'Express de Maurice. 

Selon toute vraisemblance, ce drame est l’épilogue d’une sortie alcoolisé entre amis. Huit jeunes, dont le chauffard, avaient pris place dans la voiture, confirme Défimédia. Il est fortement probable que tous étaient alcoolisés.
Cependant, le conducteur est l’unique responsable de la tragédie. Il était au volant ! Son métier est également une circonstance aggravante. Bien qu’il soit jeune (20 ans).