réunion
info locale

Un Mauricien, décédé le 11 février 2014, flashé en excès de vitesse dans la soirée

océan indien
Circulation à Maurice
©D.R
L’île Maurice découvre que des voitures circulent munies de fausses plaques d’immatriculation. Une jeune femme vient de recevoir une amende au nom de son époux pour excès de vitesse. Une infraction que l’homme n’a pas pu commettre, il était décédé le matin même.
Les fausses plaques d’immatriculation fleurissent également dans l’île sœur. Jeudi dernier, une jeune mauricienne dont l’époux est décédé neuf jours plus tôt reçoit une amende pour excès de vitesse. Selon nos confrères de l’Express à l’île Maurice, le défunt aurait été flashé dans la soirée du 11 février 2014 à 69 km/h sur une portion de route limitée à 60.
Impossible ! Le malheureux est mort, le matin même et la voiture photographiée n’a jamais appartenue à la famille du mis en cause.
Un incident qui pourrait prêter à sourire, s’il en confirmait la circulation de voitures munies de fausses plaques d’immatriculation. Un phénomène très répandu en France et qui se propage sur La Réunion.
Publicité