réunion
info locale

La misère toujours plus présente à La Réunion

société
Avenue Leconte de Lisle au Chaudron
©Réunion la 1ère
En 2015, 40% des Réunionnais vivaient sous le seuil de pauvreté. Selon la dernière enquête de l'INSEE, "la pauvreté est ainsi beaucoup plus importante qu'en métropole (14%)"
La moitié des Réunionnais vivent avec moins de 1 190 euros par mois et par unité de consommation (UC). La pauvreté concerne davantage certaines petites communes rurales : plus d’un habitant sur deux à Salazie (60 %), Sainte-Rose (56 %), Cilaos (54 %) et à Saint-Philippe (51 %).Voici les grandes lignes de ce document de l'INSEE :