réunion
info locale

Mois sans tabac, un défi collectif pour arrêter de fumer

santé
Mois Sans Tabac  311019
©tabac-info-service
Et si vous arrêtiez de fumer ? Ce vendredi 1er novembre commence le " mois sans tabac ". Un défi d’ampleur quand on sait à quel point la dépendance à ce produit peut être forte. Durant un mois, différents outils et conseils de professionnels sont mis à la disposition des fumeurs.
En France, 57% des fumeurs déclarent vouloir arrêter de fumer, selon le Baromètre santé 2017 de Santé Publique France. Souvent, c’est jeune que la première cigarette est allumée, viendront ensuite les suivantes. Un quart des Réunionnais déclare fumer quotidiennement.

Une fois la spirale enclenchée, il devient difficile d’arrêter. Alors depuis 4 ans, un grand défi collectif, baptisé "Mois sans tabac", est lancé en novembre aux fumeurs désirant décrocher.
 

Une dépendance aux graves conséquences

La chose est désormais bien connue : fumer tue. Les raisons ne manquent pas pour arrêter, notamment en termes de santé. Première cause de mortalité et première cause de cancer évitable, le tabac peut avoir de lourdes conséquences. Inflammation des vaisseaux sanguins, formation de caillots, infarctus et cancer font partie de ces dangers.

Nadia Tayama et Thierry Chapuis ont recueilli le témoignage d'un fumeur repenti. Atteint d'un cancer aux poumons, il est soigné par le personnel du service de pneumologie du CHU de Bellepierre à Saint-Denis. 
©Reunion la 1ère

Le prix est aussi un argument qui ne laisse pas insensible. Fixé à 10 euros pour novembre 2020, le prix du paquet de cigarettes n’en est déjà pas trop éloigné. Le budget d’un fumeur régulier s’en voit bien entamé. Les prix élevés font partie des mesures antitabac adoptées par l’Etat depuis de nombreuses années.
 

Le "Mois Sans Tabac", c’est quoi ?

Depuis novembre 2016, ce dispositif national est basé sur l’idée de créer un défi collectif pour arrêter de fumer. Plusieurs actions sont ainsi menées. Des kits ont par exemple été distribués en octobre pour préparer ceux qui le désir à passer le pas. Ils comprennent ainsi des éléments pouvant motiver les fumeurs à se passer de leurs cigarettes.
 
Mois Sans Tabac 2019 kit 311019
©tabac-info-service.fr

Une appli, un site internet et un numéro d’appel

L’application Tabac Info Service accompagne également les fumeurs et leur dispense de nombreuses informations. Il est ainsi possible d’y apprendre qu’une envie de cigarette dure en moyenne 3 minutes, passé ce délai elle est censée s’évaporer.
©Tabac-info-service.fr

Un site internet et un numéro d’appel, le 39 89, sont aussi mis en place. Tous ces outils visent à aider les fumeurs à trouver les motivations pour arrêter, à pallier au manque et à les accompagner pour réduire le stress ou les angoisses souvent incitatrices à la consommation de tabac.

Des consultations gratuites sont aussi possible auprès de tabacologues, tels que des généralistes, des sages-femmes, des dentistes ou autres professionnels de santé. Des substituts à la nicotine, totalement remboursés, peuvent ainsi être prescrits sur ordonnance, la volonté étant rarement suffisante.
 
Publicité