Motifs impérieux : un dispositif assoupli à compter de ce lundi 10 mai

coronavirus
aéroport roland garros gillot 180121
©Nathalie Rougeau

A compter d’aujourd’hui, la Préfecture met en place un protocole assoupli des motifs impérieux à l’aéroport Roland Garros. L’objectif est de faciliter les démarches pour les passagers devant prendre l’avion.

Ainsi, depuis ce lundi, et jusqu’au 17 mai inclus, les passagers devant voyager entre La Réunion, la Métropole et Mayotte, auront le choix entre deux dispositifs :

  • La première concerne la plateforme demarches-simplifiées.fr. Les voyageurs pourront encore y déposer un dossier de motifs impérieux afin d’obtenir une attestation délivrée par la Préfecture. Attention, cette démarche doit être faite 6 jours minimum avant la date d’embarquement.

 

  • L’autre option est de présenter directement les justificatifs de motifs impérieux à l’aéroport lors de l’embarquement. Ces derniers seront alors contrôlés par la compagnie aérienne, qui refusera tout voyageur n’ayant pas les justificatifs requis. Un contrôle pourra également être fait par la police aux frontières.

 

 

La plateforme en ligne ferme le 18 mai

A compter du 18 mai, les demandes d’attestation, via la plateforme en ligne demarches-simplifiées.fr, ne pourront plus se faire. Les voyageurs devront systématiquement avoir les justificatifs sur eux lors de l’embarquement.

 

Seule la procédure de contrôles de motifs impérieux évolue, la nature même des motifs, elle, reste inchangée. Les déplacements au départ ou à destination de La Réunion sont interdits, sauf en cas de motif impérieux d'ordre familial, sanitaire ou professionnel.