NRL : la Région Réunion devra faire les choix stratégiques avant de parler de nouveaux financements, selon Clément Beaune

travaux publics
Le viaduc de la nouvelle route du Littoral
Le viaduc de la nouvelle route du Littoral ©Henri Claude Elma
Vers une ouverture début 2022 ? C’est ce qu’a semblé avancer le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes en visite officielle à La Réunion. Invité du journal de Réunion la 1ère, il s’est exprimé sur le dossier de la Nouvelle Route du Littoral.

La NRL a été financée en partie par L’Europe, et n’est pas achevée. Et pourtant, un nouvel engagement financier " n’est pas à l’ordre du jour ", a indiqué Clément Beaune. Le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a précisé que la NRL était une maîtrise d’ouvrage de la Région Réunion.

" Il y a eu des financements de l’Europe, de l’Etat, qui sont très importants. Aujourd’hui le sujet, c’est quand est-ce que la partie viaduc va pouvoir ouvrir avec un raccordement provisoire ? "

Clément Beaune, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

 

Clément Beaune : La NRL ©Réunion la 1ère

La présidente de Région va devoir " faire des choix "

Il y a eu un certain nombre de difficultés financières, il y a un certain nombre de choix pour l’avenir sur les dernières étapes de la construction de la route qui appartiennent d’abord à la Région ", a affirmé Clément Beaune.

Une rencontre avec la présidente de Région Huguette Bello s’est tenue vendredi 10 septembre. Le dossier a bien sûr été évoqué. " On en a parlé très sincèrement, mais je crois que ce n’est pas à moi de parler à sa place ", a indiqué le Secrétaire d’Etat.

Il prévient, " la présidente de la Région sait qu’elle devra faire un certain nombre de choix sur la façon dont sera construite la dernière partie, sur sa négociation en tant que Région maître d’ouvrage avec les entreprises du consortium ".

Il reste en effet 2,7 km à réaliser, avec la construction d’une route-digue entre la Grande-Chaloupe et La  Possession.

L’Etat et l’Europe ont été " massivement au rendez-vous "

Clément Beaune rappelle que l’Etat a été massivement au rendez-vous du financement, l’Europe aussi avec 150 millions d’euros de fonds européens.

" Maintenant ce n’est pas d’abord un sujet financier, c’est la négociation que mène la Région, les choix que va faire la Région sur la dernière partie, et après… On ne va pas commencer à mettre de l’argent sur la table pour un projet qui a déjà reçu beaucoup de la part de l’Etat, et dont il faut faire les choix stratégiques avant de parler de nouveaux financements. " Clément Beaune, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

Clément Beaune, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

 

Une ouverture début 2022 jugé " réaliste "

L’Etat a financé à hauteur de 17 million d’euros le raccordement provisoire par le Plan de Relance. " On a fait, je crois, du côté de l’Etat, le travail ", a commenté Clément Beaune, " et maintenant c’est la Région en tant que maître d’ouvrage qui doit décider du moment de l’ouverture ".

" Je comprends que ce qui est réaliste, c’est le début de l’année 2022. "

Clément Beaune, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

 

Le précédent président de Région, Didier Robert, avait médiatisé la livraison du viaduc, reliant Saint-Denis à la Grande-Chaloupe, le 30 mars dernier. Il indiquait alors que les travaux de raccordement au réseau routier de cet ouvrage d’art long de 5 400 mètres devraient s’achever en décembre 2021.