2014 année du pétrole pour Madagascar ?

madagascar
Petrole Madagascar
Ouvriers sur le site de Tsimiroro
Les compagnies pétrolières en activité à Madagascar rêvent de passer à la phase de production en 2014. Cela ferait rentrer la Grande Ile dans le cercle des pays pétroliers africains. Madagascar espère une production annuelle de 2,7 milliards de barils
Selon la revue trimestrielle du cabinet Madagascar Conseil International (MCI), reprise par le quotidien Midi-Madagasikara, la compagnie britannique Tullow Oil Plc, entre autres, compte commencer les travaux de forage sur ce célèbre site pétrolifère Bemolanga en 2014. Mais d'autres sociétés devraient commencer à exploiter après de nombreuses années d'exploration et d'expérimentation.
 
15 compagnies, dont la française Total, exploitent actuellement 18 blocs onshore sur les 21 répertoriés et 6 blocs offshore sur 228.

Les investissements directs étrangers dans le secteur extractif, principalement minier, sont passés de 16 millions d’euros en 2005 à près de deux milliards d’euros en 2012.
 
La législation malgache dans le secteur extractif est particulièrement favorable aux grands groupes industriels. La Banque mondiale a contribué à doter Madagascar d’un nouveau code pétrolier en 1996 qui soit « le plus incitatif possible ». Ce qui n'a pas manqué d'inquiéter les associations écologistes