réunion
info locale

Bâtiment: des Réunionnais primés à un concours national

éducation
Les collégiens primés au concours national BTP
En catégorie professionnelle, le collège Terrain Fleury a décroché la mention spéciale énergies renouvelable et développement durable. ©FRBTP
Des élèves réunionnais se sont distingués le 4 juin dernier, à Paris, lors du concours national « des Génies de la construction ». Deux classes ont participé à la finale nationale. La 3e professionnelle du collège Terrain Fleury du Tampon a été primé pour son projet d'habitation écologique.
Les jeunes talents réunionnais ne sont pas allés à Paris pour faire de la figuration. Ils ont porté leurs projets avec brio.
 

Une maison pivotante et écologique


L’équipe du collège Terrain Fleury du Tampon a présenté le projet d’une maison pivotante à ossature bois. Une habitation écologique équipée d’un système qui lui permet de tourner sur elle-même et de suivre ainsi les rayons du soleil. La maquette a été réalisée par les élèves avec l’aide de professionnels du BTP.  Une telle construction a plusieurs avantages: elle permet d'économiser de l'énergie, de réduire le taux d’humidité en hiver, et d'introduire les énergies renouvelables. Grâce à ce travail, les collégiens de la 3ème professionnelle ont pu découvrir les différents métiers du bâtiment, ainsi que la domotique. Ils ont décroché la mention spéciale "énergies renouvelable et développement durable" au national ! 
 

La domotique pour rénover

 
les lycéens de Pierre Poivre
3 lycéens de Terminale STI2D, ont accédé à la finale nationale ©FRBTP

 Par ailleurs, trois lycéens de terminale STI2D du lycée Pierre Lagourgue ont accédé à la finale nationale. Ils ont fait face à une dizaine d’équipes venues de toute la France. Leur projet: la transformation d’un ancien immeuble d’habitation grâce à un système de domotique. Le bâtiment rénové et réaménagé en bureaux disposera d'un système de ventilation naturelle. Depuis l’ouverture en 2014 de la catégorie lycée, c’est la deuxième participation en finale d’une équipe de STI2D de La Réunion.
Publicité