réunion
info locale

Il manque des manuels scolaires à La Réunion

éducation
FCPE - Manuels scolaires
©Florence Bouchou
A l'approche de la rentrée scolaire, nombreux sont les parents qui viennent récupérer les manuels scolaires de leur enfant. Mais la nouvelle réforme des lycées complique cette acquisition.
A quelques jours de la rentrée scolaire, c'est l'inquiétude à la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE). Depuis la nouvelle réforme des lycées établies par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, les programmes ont été modifiés pour réajuster le niveau des élèves.

Cependant, les nouveaux manuels scolaires ne sont pas tous arrivés. Certains lycéens devront donc commencer l'année avec un retard matériel.
 

Retour sur la réforme des lycées


Pour rappel, les filières générales littéraires (L), scientifiques (S) et économiques et sociales (ES) n’existeront plus.
 
  • Filière générale
En première générale, 16 heures hebdomadaires seront consacrées aux enseignements communs : français (4 heures), histoire-géographie et éducation morale et civique (3 heures 30), LV1 et LV2 (4 heures 30 cumulées), EPS (2 heures) et une toute nouvelle matière intitulée « enseignement scientifique » qui durera 2 heures.

Les lycéens devront aussi choisir trois spécialités de 4 heures chacune. Deux d’entre-elles seront suivies en terminale mais dureront 6 heures par semaine. Les spécialités envisageables seront arts, biologie-écologie, histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, humanités, littérature et philosophie, langues et littératures étrangères, mathématiques numérique et sciences informatiques, physique-chimie, SVT, sciences de l’ingénieur, SES.

Chaque établissement décidera des combinaisons qu'il proposera même si toutes les spécialités devraient normalement être proposées. En terminale, les élèves pourront aussi ajouter à ce programme une option supplémentaire parmi : mathématiques complémentaires - si l'élève n'a pas choisi mathématiques en spécialité, mathématiques expertes - si l'élève a choisi mathématiques en spécialité, ou droit et grands enjeux du monde contemporain.
 
  • Filière technologique
Les élèves auront exactement les mêmes enseignements communs à la différence de l’enseignement scientifique qui sera remplacé par les mathématiques. Les lycéens suivront également les spécialités propres à chacun série technologique sans oublier les options possibles.


Un reportage de Rahabia Issa et Florence Bouchou
©reunion
Publicité