Odysséa Réunion : 82 750 euros récoltés malgré la crise sanitaire

solidarité
Odysséan Réunion 2020
©Odysséa Réunion
C’est une édition particulière qui s’est déroulée cette année. Malgré la crise sanitaire, Odysséa Réunion a réussi à mobiliser les Réunionnaises et les Réunionnais pour la lutte contre le cancer du sein. 82 750 euros ont été récoltés.
Le total des dons récoltés pour l’édition 2020 de l’opération Odysséa s’élève à 82 750 euros. Une somme inférieure à celle de l’an dernier, plus de 150 000 euros avaient alors été récoltés. 53 000 euros proviennent des inscriptions aux courses et marches de lutte contre le cancer du sein.
 

Une belle mobilisation malgré la crise

Nathalie Boursier, la présidente d’Odysséa Réunion, se satisfait de la somme récoltée pour cette première opération connectée. C’est en effet la première fois, crise sanitaire du Covid oblige. Odysséa Réunion enregistre une participation de 33% sur son évènement, contre 20% au niveau national. Les Réunionnais se sont ainsi fortement mobilisés malgré le contexte de crise, souligne Nathalie Boursier.
 


Des fonds pour les malades

Les fonds récoltés viendront aider les personnes à l’achat de produits de confort durant les traitements et permettront de prendre en charge des prestations d’accompagnement, telles que des séances de réflexologie plantaire ou encore d’ostéopathie. Une partie des dons iront aussi aux associations qui accompagnent les malades, en leur faisant par exemple faire une activité physique adaptée.

Nathalie Boursier, présidente d’Odysséa Réunion était l’invitée du journal de Réunion la 1ère.
Odyssea itw Nathalie Boursier ©Réunion la 1ère
 

Alerte à un taux de mortalité plus élevé en 2021

Cette année, le dépistage précoce n’a pu se faire correctement, en conséquence il existe une crainte qu’en 2021 davantage de personnes soient diagnostiquées à des stades avancés de la maladie. Les oncologues craignent ainsi un taux de mortalité plus important.
 
Odysséa Réunion a décidé, en conséquence, de multiplier ces actions l’année prochaine. L’association veut aussi se réinventer. Elle met en place une collecte en ligne.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live