Olivier Hoarau annonce sa candidature aux élections régionales de 2021

gouvernement
Olivier Hoarau, maire du Port, est candidat aux élections régionales de 2021.
Olivier Hoarau, maire du Port, est candidat aux élections régionales de 2021. ©Imaz Press
Le maire du Port, Olivier Hoarau, annonce sur les réseaux sociaux sa candidature pour les élections régionales. Prévues en mars 2021, elles pourraient être repoussées en raison de la crise sanitaire.
Olivier Hoarau l’a annoncé sur les réseaux sociaux. Le maire du Port est candidat aux élections régionales. Prévues en mars 2021, elles pourraient être repoussées à cause de la crise sanitaire du coronavirus.
  

Le candidat de l’union de la gauche ?

Ces derniers mois, Olivier Hoarau avait pris ses distances avec son parti le PLR (Pour La Réunion) et avec Huguette Bello. En prenant de vitesse son parti et ses alliés potentiels de gauche, Olivier Hoarau peut s’imposer comme le candidat évident de cette union de la gauche qui se cherche.

"Le dialogue n’est pas rompu avec le PLR et Huguette Bello, affirme Olivier Hoarau. Beaucoup de militants PLR soutiennent ma démarche. Nous ne sommes pas sur une logique de rupture, mais de conception de la vie politique et de méthode de rassemblement". "Nous aurons un grand rassemblement pour les élections régionales de 2021", affirme Olivier Hoarau qui veut "écouter les Réunionnais" et "non les responsables des partis politiques".

Le maire du Port a pour lui une bonne popularité, sa jeunesse, ses succès électoraux, sa façon de s’adresser directement aux électeurs et aux militants sans étiquette partisane et ses rencontres avec les nouveaux maires. Mais Olivier Hoarau prend aussi le risque de s’isoler, de paraître ambitieux en lâchant la ville du Port et de fâcher tout le monde. 
 

Huguette Bello prend acte

Du côté du PLR, Huguette Bello qui pourrait être candidate, a réagi ce soir dans un communiqué à l’échappée de son ex-poulain, Oliver Hoarau. "Le PLR prend acte de la déclaration d'Olivier Hoarau" et rappelle que "ce dernier s'est mis en congé du PLR le 6 octobre 2020". Huguette Bello ajoute : "nous continuons de travailler avec l'ensemble des forces de Progrès à l'élaboration d'un projet ambitieux qui rassemble tous les Réunionnais".
 

Discussions à gauche

Des discussions se tiennent à gauche entre les différents partis. Le Parti Socialiste de Philippe Naillet est en réflexion. Pour le moment, la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts veut montrer qu’elle se concentre sur sa ville, mais n’écarte pas une candidature aux élections régionales.

Des échanges ont aussi lieu avec le PCR, la France Insoumise de Jean-Hugues Ratenon, Patrick Lebreton, et Europe Ecologie Les Verts qui hésite entre une union de la gauche et une candidature autonome avec les autres écologistes.
 

Et à droite ?

Pendant ce temps, à droite, avec les gestes de la Région pour les villes de Saint-Pierre et du Tampon, Didier Robert qui devrait briguer un troisième mandat, Michel Fontaine et André Thien Ah Koon montrent des signes de rapprochement.

Vanessa Miranville, la maire de la Possession, était la première à annoncé sa candidature aux élections régionales.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live