"Où est passée la subvention ?" s'interrogent les syndicats de planteurs

agriculture
Cannes : Les agriculteurs devant la DAAF
Cannes : Les agriculteurs devant la DAAF ©Delphine Poudroux
Les planteurs de canne à sucre s'interrogent sur une subvention promise par le Ministre des Outre-Mer, lors de son passage à La Réunion. Sans nouvelles du ministère, ils se sont rassemblés ce mardi devant la DAAF à Saint-Denis, pour interpeller les services de l'Etat.

"Où sont passés les 16 millions pour les canniers ?" C'est la question que se posent les planteurs de cannes. Ce mardi, suite à l'appel de la FDSEA, des JA et de la CGPER, une vingtaine d'agriculteurs s'est réunie à Saint-Denis, devant les locaux de la DAAF, la Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt.

Une promesse du ministre

Lors de la venue du ministre de l'Outre-Mer, Sébastien Lecornu, les syndicats de planteurs lui avaient alors demandé 16 millions d'euros supplémentaires. Sur la dernière convention canne, ils avaient perdu 40% de leur revenu. Le ministre s'était engagé à donner une réponse officielle dans la première quinzaine de mars. Or, les syndicats n'ont reçu aucune nouvelle du ministère pour le moment et s'interrogent : "s'agit-il uniquement de promesses électorales ?"

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Filière canne : les planteurs veulent des garanties

Un montant connu dans les jours prochains

La situation est qualifiée "d'inadmissible" pour les syndicats, qui travaillent à pérenniser la filière. Un exercice impossible, selon eux, surtout sans la visibilité sur les fonds alloués par l'Etat. "Personne ne se positionne sur l'agriculture", s'inquiète Jean-Michel Moutama, président de la CGPER.

Dans la matinée, une réunion a eu lieu entre la DAAF et les agriculteurs. En réserve électorale, le directeur de la DAAF n'a pas pu confirmer le montant de la subvention et annonce qu'un courrier devrait arriver en fin de semaine ou en début de semaine prochaine. Il précisera alors le montant de la nouvelle convention cannes.