Ouverture de la pêche des bichiques à La Réunion, de nouvelles règles entrent en vigueur

pêche
Bichique la monté à la Rivière du Mât.
©Michelle Bertil
Pendant 6 mois, de septembre à février inclus, les pêcheurs professionnels et amateurs vont pouvoir pêcher les précieux petits alvins. Une nouvelle réglementation est cependant en vigueur, concernant le matériel, les lieux de pêche ou la vente des bichiques.

La saison des bichiques est officiellement lancée. Le cari bichique devrait bientôt réapparaître sur les tables réunionnaises. La période de pêche de ce met très prisé à La Réunion débute en effet ce jeudi 1er septembre.

Les pêcheurs professionnels et amateurs peuvent désormais faire leur retour aux embouchures des rivières de l’île et en mer jusqu’au 28 février 2023.

Jean-Leu Rossignol pêche le bichique à Bassin Bleu à Sainte-Anne.
©Willy Fontaine

Une pêche traditionnelle

La pêche bichique consiste à capturer les alvins de cabots bouche ronde lorsqu’ils rejoignent les côtes et remontent les canaux au moyen de vouves, à savoir des nasses artisanales, en rivière, ou de filet en mer.

A noter, le "gros bichique" est plus fréquent que le "bichique fine", ou sans-culotte, qui est aujourd’hui menacé et considéré comme en danger d’extinction. Il n’existe qu’à Maurice et à La Réunion et a donc une importance patrimoniale.

Pêche Bichique la Réunion
Que sont les bichiques ? ©Préfecture de La Réunion

 

Une nouvelle réglementation pour réserver la ressource

Les poissons doivent franchir les embouchures et remonter la rivière pour se reproduire. Abondants autrefois, ils se font plus rares dans les rivières désormais. Un déclin dû à différentes pressions telles que la surpêche, le braconnage, les barrages ou encore les pollutions.

Pêche bichique La Réunion
Cycle de vie des bichiques. ©Préfecture de La Réunion

 

Les autorités ont mené une concertation pour mieux encadrer la pêche des bichiques, donnant ainsi lieu à une nouvelle réglementation publiée par arrêté préfectoral du 31 décembre 2021.

Quelle pêche en rivière ou en mer ?

Ainsi, de septembre à février inclus, il est autorisé de pêcher en rivière en dehors du canal libre, et en respectant les lots de pêche pour la pêche en amont de la limite de salure des eaux. La vouve, de 80 cm de diamètre et de 1,5 m de longueur maximum, est autorisée. Pour la pêche professionnelle, la limite est de 4 vouves par pêcheur, tandis que pour la pêche de loisirs 2 vouves maximum par pêcheur sont autorisées.

En mer, la pêche au droit des embouchures des 12 principales rivières pérennes de l’île est interdite. Le filet à moustiquaire est autorisé dans la limite de 40 m² maximum, à raison de 2 filets par équipe de pêche et 1 seul en utilisation.

Pêche bichique La Réunion
Nouvelle réglementation de la pêche des bichiques 2022. ©Préfecture de La Réunion

 

Limitation des quantités

Les pêcheurs professionnels ne sont pas limités en quantité de pêche, et devront produire des factures de chaque vente en cas de contrôle. La déclaration des captures et des ventes est obligatoire.

Pour la pêche de loisir, un pêcheur ne peut prendre plus de 3 kg de bichique par jour, la déclaration des captures est aussi obligatoire. A noter, il lui est strictement interdit de vendre sa pêche.

Bichiques 16/9
La nouvelle réglementation interdit la pêche des bichiques pendant 6 mois, de mars à août inclus. ©Willy Fontaine

Une pêche très contrôlée

Les vouves doivent être déclarées, les pêcheurs professionnels doivent avoir leur permis et les amateurs une licence annuelle, dont l’attribution doit se faire pendant tout ce mois de septembre.  Jusqu’à la fin de l’année, les services l’Etat propose un accompagnement au montage des dossiers pour aider tous les pêcheurs à se mettre en conformité.

La préfecture promet des contrôles renforcés. La police des pêches et de l’environnement est chargée de les réaliser. Elle pourra délivrer des amendes allant jusqu’à 75 000 euros en plu de la saisie du matériel et des captures.