publicité

Parcoursup : mobilisation contre un « tri sélectif »

Ce lundi 12 février après-midi, les élèves de terminale du lycée Louis Payen de Saint-Paul ont manifesté contre la réforme du bac et du dispositif Parcoursup. Une réforme qu’ils comparent à un véritable « tri sélectif ».

© Hubert Debeux
© Hubert Debeux
  • Lise Hourdel avec Hubert Debeux
  • Publié le , mis à jour le
Après les lycéens de Saint-Louis la semaine dernière, les élèves de terminale du lycée Louis Payen de Saint-Paul ont défilé dans les rues ce lundi 12 février. Une centaine d’entre eux ont marché de leur établissement à l’Hôtel de ville de Saint-Paul pour manifester leur opposition à la réforme du bac et du dispositif d’orientation après bac, « Parcoursup ».

© Hubert Debeux
© Hubert Debeux

Ils estiment que cette réforme va dévaloriser le baccalauréat car il dépendra désormais des établissements, marquant une nette différence selon le lieu où ils se situent, selon Elie Bannerot, l’organisateur du mouvement. Pour les lycéens, il s’agit tout bonnement d’un « tri sélectif » en fonction du milieu social.

© Hubert Debeux
© Hubert Debeux

Ils estiment que la réforme ne doit pas faire table rase de l’existant, mais bien s’appuyer sur les points forts du bac actuel en y apportant des améliorations. Même son de cloche pour le dispositif d’orientation Admission Post Bac devenu Parcoursup.

© Hubert Debeux
© Hubert Debeux

La mobilisation, relativement timide pour le moment, promet de se renforcer. Un grand rassemblement est en effet prévu jeudi 15 février devant le rectorat.

Reportage de Thierry Chapuis.

Manifestaion de lycéens contre la réforme du bac et Parcoursup
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Thierry Chapuis

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play