Pas de pétards ni de feu d’artifice pour les fêtes de fin d’année

économie
Stand de pétards
Stand de pétards ©Willy Fontaine
Des problèmes de fret maritime n’ont pas permis au principal fournisseur de pétards et de feux d’artifice de constituer ses stocks pour les fêtes de fin d’année. Selon le gérant, "il n’y a aucune solution." La tradition risque d'être perturbée cette année.

Y’aura-t-il des pétards et des feux d’artifice pour les fêtes de fin d’année ? "Cette année, ça va être plutôt compliqué." Le constat est sans appel pour Hassen Bangui, gérant de la société Bangui Artifice. Le principal fournisseur de feux d’artifice et de pétards à La Réunion n’a pas pu constituer ses stocks.

Le reportage de Réunion La 1ère

Des fêtes de fin d’année sans pétards et sans feux d’artifice à cause de problèmes de fret

"Les derniers conteneurs qui ont pu rentrer sur l’île datent de 2020. Déjà l’an dernier, nous n’avons pas tout reçu des commandes passées". Aucun conteneur n’a été reçu depuis le début l’année, à cause d’un problème avec les deux compagnies maritimes. Selon Hassen Bangui, elles refuseraient de prendre la marchandise en charge, celle-ci étant classée "produits dangereux." Les problèmes de départ de navires depuis l’Europe et la Chine compliquent aussi la tâche.

"Il n’y a absolument aucune solution" déplorent le gérant de Bangui Artifice. Après avoir sollicité la préfecture et les ambassades des pays concernés par le transit, les commandes restent bloquées.

Retrouvez l'interview de Hassen Bangui, invité du journal de Pascal Souprayen ce mercredi 8 décembre :

Plusieurs millions d'euros de manque à gagner

Une catastrophe pour l’économie du secteur. L’entreprise réalise 60 à 70 % de son chiffre d’affaires sur cette période. De même, plusieurs centaines de commerces qui effectuent la revente des produits ne seront pas fournis. Pour le chef d’entreprise, le manque à gagner pour l’entreprise et les commerçants sera de plusieurs millions d’euros.

Une catastrophe également pour la tradition locale. Si aucune solution n’était réellement trouvée, les nuits de réveillons vont paraître bien silencieuses cette année.