Pauvreté : la Secrétaire d’Etat, Christelle Dubos, en visite à La Réunion

social
Visite secrétaire d'Etat pauvreté Christelle Dubos 300120
©Réunion la 1ère
Dans l’île pour 2 jours, Christelle Dubos vient faire un point sur les actions menées en matière de lutte contre la pauvreté. Elle rencontre ce jeudi les acteurs de la prévention dans ce domaine, et inaugurera la Maison France Service de Saint-Joseph demain.
Christelle Dubos, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, est en visite à La Réunion pour 2 jours. Elle vient faire un point sur l’action menée par l’Etat et les collectivités en matière de lutte contre la précarité, d’accès aux soins et aux droits sociaux des publics en difficulté.

Ce jeudi 30 janvier au matin, elle s’est donc rendue dans les locaux de la CGSS à Saint-Denis  pour s’entretenir avec des usagers et a évoqué la question de l’accès aux soins, mais aussi de la complémentaire santé solidaire et le 100% Santé.
 
Visite Christelle Dubos pauvreté précarité CGSS 300120
©Réunion la 1ère
L’après-midi est consacré à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. La secrétaire d’Etat participe ainsi à la 2ème conférence régionale sur ce thème, qui se tient toute la journée au Palais de la Source, à Saint-Denis. Elle y rencontrera ainsi des acteurs de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.
 
pauvreté conférence régionale visite secrétaire d'Etat 300120
©Laurent Figon (Réunion la 1ère)
Des acteurs du social et des bénévoles associatifs, qui travaillent depuis le matin, en ateliers, sur différents thèmes, tels que l’illettrisme, la formation des jeunes ou encore l’accompagnement des plus vulnérables.

Reportage de Nadia Lataste Tayama et Laurent Figon.
©Reunion la 1ère

Les travaux seront ensuite restitués et un bilan du dispositif de lutte contre la pauvreté doit être dressé par Christelle Dubos. A La Réunion, cette précarité concerne 334 000 personnes, soit 38 % de la population. Dans l’Hexagone, ce taux est de 14%.

Reportage de Jean-Régis Ramsamy et Daniel Fontaine.
©Reunion la 1ère

Dans les communes de Cilaos, Sainte-Rose ou encore Salazie, la moitié des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. D’une manière générale, la moitié des Réunionnais disposent de moins de 1 250 euros par mois.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live