Piton de la Fournaise : l’OVPF publie une carte des retombées de cheveux de Pélé

environnement
Volcan Piton de la Fournaise carte cheveux de Pélé 090420
©OVPF / IPGP
Lors de la dernière éruption du volcan, débutée le 2 avril dernier, de grandes quantités de cheveux de Pélé ont été observées dans de nombreux endroits de l’ile. Le phénomène n’est pas courant.
Il s’agit de particules volcaniques. Des particules très fluides de magma émises lors des phases les plus intenses de l’éruption. Ces cheveux de Pélé se forment à partir des éjectas de lave qui s'étirent dans les fontaines et se font transporter par le vent.
  

Des quantités de cheveux de Pélé observées 


Ces particules vitreuses très fines représentent un risque potentiel pour le bétail et pour l’environnement.Des quantités impressionnantes de cheveux de Pélé ont relevées dans plusieurs endroits de l’île.

Cela a notamment été le cas, le lundi 7 avril au matin, dans la Plaine-des-Sables. Des retombées ont été retrouvées du côté de la Ravine-des-Cabris, de Saint-Louis et jusqu'à Sainte-Marie.
   

La zone de dispersion cartographiée


Afin d’évaluer l'importance et l’impact de la dispersion de ces cheveux de Pélé, l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise avait lancé dé le lendemain, mardi 7 avril, un appel à contribution sur les réseaux sociaux. Certains internautes ayant déjà largement partagé des photos du phénomène.
 
Grâce aux informations collectées sur près de 130 sites à l’exception du cirque de Mafate, les scientifiques ont pu établir une carte de la zone de dispersion.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live