Piton de la Fournaise : le préfet décide le passage en phase de sauvegarde

catastrophes naturelles
volcan Piton de la Fournaise
©IPR
Si la 3ème éruption de l’année s’est arrêtée ce mardi matin, il n’est toujours pas possible d’accéder à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise. Le Préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de sauvegarde.
A l’heure actuelle, aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir. L’arrêt de la 3ème éruption de l’année du Piton de la Fournaise peut être définitif, mais une reprise de l’activité est également possible sur le même site ou ailleurs, plus en aval par exemple. L’éruption a en effet été de faible durée et des faibles volumes ont été émis.
 
En conséquence, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC du volcan du Piton de la Fournaise, ce mardi 8 décembre. L'interdiction d'accès à la partie supérieure de l'enclos reste en vigueur. Des reconnaissances seront réalisées dans les prochains jours. 
 

Un jour et une nuit

L’éruption volcanique a débutée lundi 7 décembre vers 4h40 et s’est arrêtée ce mardi vers 7h15, après une baisse progressive du trémor volcanique. Une éruption d’un jour et d’une nuit qui aura tout de même permis à un certain nombre de curieux de profiter du spectacle.
 
C’est en début de journée du lundi qu’il a été le plus impressionnant avec ses 3 fissures actives sur le flanc Ouest du volcan et ses fontaines de lave de près de 15 mètres de haut.
 
Au fil de la journée du lundi, l’éruption du Piton de la Fournaise a baissé en intensité, mais le spectacle est resté bien visible. Le soir, une seule des trois fissures restait active, prolongeant le moment une longue partie de la nuit, avant que les lumières incandescentes ne s’éteignent au petit matin.
 
Reste que si la lave ne jaillit plus en surface, une activité sismique est toujours enregistrée sous le sommet du volcan.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live