Piton de la Fournaise : les chances d’une éruption s’amenuisent petit à petit

catastrophes naturelles
Le Piton de la Fournaise.
Le Piton de la Fournaise. ©Imaz Press
L’activité sismique qui avait commencé le 27 septembre sur le volcan continue mais se fait de plus en plus petite.
Les chances d’une éruption volcanique imminente diminuent de plus en plus. Les scientifiques de l’Observatoire volcanologiques du Piton de la Fournaise ont constaté une baisse significative de l’activité sismique toujours présente autour du volcan, mais moindre comparée aux jours précédents.
 

L’activité sismique divisée par 4 depuis hier 

Alors que 20 séismes tectoniques avaient été enregistré pour le 5 octobre, l’observatoire volcanologique en a recensé seulement 5 pour la journée d’hier, sous le flan Est du volcan. De plus, 4 effondrements superficiels ont été observés. 
 

Bulletin du 07/10/2020–10:15 Une activité sismique est toujours enregistrée sous le Piton de la Fournaise même si...

Posted by Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise on Tuesday, October 6, 2020
  

Le magma continue de remonter 

Le sommet du volcan continue de gonfler légèrement, signifiant qu’un réservoir magmatique exerce une pression à cet endroit. Ce phénomène est associé à une inflation des concentrations en dioxyde de carbone (CO²) en augmentation dans le sol du secteur de la Plaine-des-Cafres, avec un taux modéré. Une nouvelle fois, aucune déformation ne s’est produite dans le secteur des Grandes pentes. 
  

Vers un retour à la normale 


Les scientifiques précisent que les compositions des fumerolles au sommet du volcan redeviennent  pauvres en CO2 et en dioxyde de soufre, soit une composition observée hors période de crise.

Mais comme l’activité sismique continue, ainsi que l’inflation du sommet du Piton de la Fournaise, une éruption peut toujours avoir lieu. 43 événements sismiques non-visible par les opérateurs car de plus petite amplitude ont également été enregistrés. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live