réunion
info locale

La pluie et le vent de Carlos ont fait des dégâts à Saint-Paul

société
20170208 Mangues perdues
©Réunion1ère
Des champs de piments inondés et des mangues jetées à terre par milliers, les agriculteurs de l'Etang-Saint-Paul sont sinistrés

Jean-Fred est découragé. Tous ses plans de piment sont encore debout, mais sont promis à une disparition lente.
Le niveau de l’étang  est monté, inondant son champ alors qu’il s’apprêtait à commencer la cueillette.
Les racines vont pourrir, il faudra attendre la décrue, attendre que la terre retrouve son taux d’humidité normal pour replanter.
Une catastrophe qui aurait pu être évitée si le canal d’évacuation, n’était pas encombré.
 
Un peu plus loin c’est le vent qui a jeté par terre les mangues du verger plus que centenaire. Les grands arbres offraient une prise au vent.
Les rafales de Carlos ont marqué la fin de la production de mangues pour ce verger de Saint-Paul.

En images avec Anabelle Boyer, Francis Bourgouin et Dany Rosamel

 
©reunion

 

Publicité