réunion
info locale

Le Port : un motard flashé à 153 km/h au lieu de 80 km/h

sécurité routière le port
Saisie de la moto flashée à 153 km/h
©DDSP de La Réunion
Un motard a été interpellé, lundi à 153 km/h, sur une portion de route du Port, limitée à 80 km/h. Le permis de conduire du pilote a été retenu par les policiers. L'homme possédait ses douze points, mais le délit de très grande vitesse lui vaut de se retrouver sans son deux-roues
70 km/h de plus que la vitesse inscrite sur le panneau de limitation installé le long de la route, constitue un excès de grande vitesse, soit une amende de cinquième classe pour un primodélinquant.

Certes, l'auteur du délit perd uniquement 6 de ses 12 points, cependant, il sera convoqué prochainement devant la justice pour déterminer la peine. En attendant, le deux-roues a été placé en fourrière. La loi prévoit :
 
  • Le retrait de 6 points sur le permis
  • Une amende de 1500 € maximum
  • Lors du contrôle une rétention de permis (immédiate) par les forces de l'ordre pendant 72 h
  • Une suspension de permis pouvant durer jusqu'à 3 ans
  • Une interdiction de conduire certains véhicules terrestres pendants au plus 3 ans
  • Une obligation d'effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière
  • Une immobilisation immédiate du véhicule par la police ou la gendarmerie depuis le 20/11/2016 d'une durée maximale de 7 jours dés la première infraction sans attendre la récidive
  • Une confiscation du véhicule
Contrôle de police au Port mars 2020
©DDSP de La Réunion

Sous la pluie, multipliez les distances de sécurité


Les policiers notent que les conditions météorologiques de ces derniers jours doivent inviter les usagers de la route à la plus grande prudence. Par temps de pluie, les conducteurs doivent multiplier par deux les distances de sécurité et réduire leur vitesse. Le sol est glissant, un freinage d'urgence peut s'avérer fatal.

Lundi, à Saint-Denis, les forces de l'ordre ont dû intervenir au Chaudron et sur le pont Vinh-San où deux automobilistes ont été surpris par les conditions de circulation. L'un a terminé sa route dans un talus, le second à contre-sens des deux voies. 
 

Six automobilistes flashés à Saint-Pierre


À Saint-Pierre, les policiers étaient également sur le bord des routes. Là encore six conducteurs ont été flashés en excès de vitesse. L'un d'eux sera jugé en correctionnelle pour avoir circulé 40 km/h au-dessus de la vitesse autorisée.

Ces opérations "routes bleues" sont prévues pour la durée des vacances scolaires. Une seule solution, levez le pied !