réunion
info locale

La Possession : la grève des employés communaux se poursuit

social
grève à La Possession avril 2018
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Les employés communaux de La Possession sont toujours en grève. La réunion, prévue ce lundi matin entre la maire de la ville et les syndicalistes, n'a pas eu lieu. Des représentants du personnel; qui n'ont pas apprécié, d'être reçus pas des administratifs en lieu et place de Vanessa Miranville.
Le bras de fer entre la maire de La Possession, Vanessa Miranville, et ses employés communaux, continue. Depuis ce jeudi 5 avril 2018, les personnels sont en grève pour protester contre la déshumanisation de la gestion des employés communaux. Ils dénoncent pêle-mêle : les pressions, le harcèlement, les humiliations et la souffrance au travail.
Ils étaient plus de 150, ce lundi 9 avril 2018 devant la mairie, relate Hubert Debeux reporteur radio pour la 1ère.
Affiches grèves de la Possession avril 2018
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)
Des délégués du personnel devaient rencontrer Vanessa Miranville pour faire le point sur ce conflit, très dur, mais à la place, ils ont été reçus en mairie par deux agents administratifs. Un changement de dernière minute que les employés communaux ont pris comme un affront. Cette grève, la sixième depuis le début de la mandature de Vanessa Mriranville, pourrait se durcir. Ce midi, des bénévoles sont venus assurer le service dans les cantines dans les écoles communales, afin de suppléer les grévistes. Par certain que cette solution perdure et soit viable sur le long terme.
Mes responsables syndicaux ont demandé la nomination d'un médiateur afin de trouver une issue à ce conflit.
Grève à la possession lundi 9 avril 2018
©Hubert Debeux (Réunion la 1ère)