Poudre blanche suspecte au centre de tri du Chaudron. Un douanier évacué

faits divers
Colis suspect à la poste du Chaudron mars 2017
©Nadia Tayama (Réunion 1ère)
Un douanier de 46 ans victime d’un malaise après avoir ouvert une enveloppe contenant une poudre blanche est hospitalisé. Les sapeurs-pompiers et la police scientifique ont investi les lieux. Un périmètre de sécurité est installé.
Deux employés du centre de tri de la poste au Chaudron ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers de Saint-Denis après l’ouverture d’une enveloppe contenant de la poudre blanche. L’une des deux personnes médicalisées, un douanier de 46 ans a été victime d’un léger malaise. Impossible de dire, pour l’instant, s’il est dû au stress ou au produit contenu dans le colis suspect.
Colis suspect à la poste du Chaudron mars 2017-1
©Jean-Paul Mélade (Réunion 1ère)
Des précédents en 2016
 
Les services spécialisés dans le traitement des risques sanitaires et technologiques ont investi les lieux. La police scientifique effectue également des prélèvements pour tenter d’identifier dans les meilleurs délais le produit contenu dans cette enveloppe.
Par ailleurs, comme en février et mars 2016 au commissariat de Saint-Denis ou un restaurant Italien du centre-ville du chef-lieu une enquête est ouverte pour démasquer l’expéditeur du « colis » suspect. 
Colis suspect à la poste du Chaudron mars 2017-2
©Nadia Tayama (Réunion 1ère)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live