Première indemnisation pour les agriculteurs sinistrés par le cyclone Batsiraï

cyclones
Producteur de bananes des hauts de Ste Marie pour éviter le cyclone Batsirai
©Précilla Ethève
Dans les prochains jours, plus de 700 agriculteurs réunionnais, sinistrés par le cyclone Batsiraï, vont toucher une première indemnisation. Le montant total des indemnisations s’élève à 4 285 734 euros.

A La Réunion, 721 agriculteurs vont être indemnisés dans les jours qui viennent au titre de calamité agricole. Ces agriculteurs ont tous été sinistrés par le passage du cyclone tropical intense Batsiraï en février dernier.

Un premier paiement

La préfecture annonce qu’un "premier paiement concerne les pertes de récolte et les agriculteurs recevront une notification individuelle".

Au total, 4 285 734 euros d’indemnisation seront versés du Fonds de Secours pour l’Outre-Mer (FSOM). Les pertes de fonds feront rapidement l’objet d’un paiement ultérieur, ajoute la préfecture de La Réunion.

Des champs dévastés, des dégâts matériels, des pertes agricoles : en février dernier, le cyclone Batsiraï a éprouvé les exploitations. Les agriculteurs ont été particulièrement touchés par cette catastrophe climatique.

Six mois après le cyclone

La préfecture rappelle que "l'Etat a tenu à permettre aux agriculteurs touchés par le cyclone de reprendre rapidement leurs productions pour continuer de contribuer à la souveraineté alimentaire de La Réunion".

En visite à La Réunion après le cyclone, le ministre des outre-mer de l’époque Sébastien Lecornu, s’était engagé à un traitement rapide des dossiers par les services de l’État pour indemniser les pertes agricoles. Le paiement avait été annoncé pour le mois de juillet 2022.

Ces aides seront donc exceptionnellement versées sur le compte des agriculteurs moins de six mois après le passage du cyclone alors que délai habituel de traitement de ce type d’indemnisation est de un an.