Les professions de foi mises sous pli pour la législative partielle dans la 7e circonscription

élections
Dans la 7e circonscription, la mise sous pli des professions de foi a commencé.
Dans la 7e circonscription, la mise sous pli des professions de foi a commencé. ©Olivier De Larichaudy
La mise sous pli des professions de foi a lieu jusqu’à ce mercredi 19 septembre. Près de 160 demandeurs d'emploi sont mobilisés pour préparer les enveloppes des 111 131 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 23 septembre.
 
Dans la 7e circonscription, la mise sous pli des professions de foi a commencé. Treize candidats se présentent à l’élection législative partielle dont le premier tour aura lieu ce dimanche 23 septembre. Les électeurs de Saint-Leu, Trois-Bassins, les Avirons, l'Étang-Salé, Saint-Louis (sauf La Rivière) et d'une partie de Saint-Paul, sont appelés aux urnes pour élire le successeur de Thierry Robert.

Ce mardi 18 septembre, les préparatifs de la mise sous pli des professions de foi se poursuivent. La propagande électorale des candidats est glissée dans l’enveloppe avec les bulletins de vote.
 

160 demandeurs d'emplois recrutés

Près de 160 demandeurs d’emplois ont été recrutés pour effectuer ce travail durant quatre demi-journées. Ils sont rémunérés environ cinq centimes par personne et par enveloppe. Tous travaillent par groupe de cinq au gymnase du Bas de la Rivière à Saint-Denis et l’opération est bien rodée. Les professions de foi devraient être toutes sous enveloppes, d’ici ce mercredi après-midi.

La Poste a ensuite jusqu’à samedi midi pour livrer les enveloppes dans les boîtes aux lettres des 111 131 électeurs de la 7e circonscription.