Rallye : feu vert pour le 51 ème Tour Auto

sports mécaniques
Tour auto
©Sébastien Autale
Le Tour Auto 2020 aura bien lieu ! Les organisateurs ont obtenu toutes les autorisations nécessaires hier. Le coup d'envoi de cette 51ème édition sera donné le 23 octobre prochain. Le temps presse, il faut faire vite en terme de logistique.
 
Les moteurs vont à nouveau vombrir pour la 51ème édition du Tour Auto. Les organisateurs ont réussi à convaincre les autorités après avoir corrigé les quelques imperfections relevées sur le rallye de la Plaine des Palmistes. Le Tour Auto 2020 se déroulera du 23 au 25 octobre prochain selon un protocole sanitaire et de sécurité très rigoureux. Protocole que tout le monde, les pilotes, les assistances et le public compris devront scrupuleusement respecter.


Le comportement des spectateurs devra être irréprochable


"L'avenir du Tour Auto se trouve entre les mains des spectateurs. Des spectateurs qui doivent respecter la limitation des regroupements à dix personnes, le port du masque et obéir aux médiateurs qui seront sur place. S'ils vont dans ce sens, nous pouvons avoir espoir de voir les mille kilomètres qui arrivent derrière se tenir "  lance André Latchoumane, président de l’association sportive automobile de La Réunion.
 

Un appel aux petits équipages


Le ton est donné et les objectifs sont clairs pour la suite. Si le tracé et l’itinéraire du tour sont déjà validés, il faut désormais accélérer l’organisation car le temps presse, l’épreuve est dans quinze jours. Première priorité des organisateurs : lancer les inscriptions. 

" Les concurrents ont jusqu’au lundi 12 octobre pour s’inscrire. D’ailleurs, on lance un appel aux petits équipages pour qu’ils nous rejoignent pour ne pas qu'ils soient privés de ce Tour Auto. Nous savons qu'ils ont quelques soucis financiers lié à la crise. C'est très souvent grâce à eux que nous pouvons réaliser  le Tour Auto, voire les autres rallyes ".
 

Un Tour Auto 2020 en trois étapes


Ce Tour Auto 2020 se fera en trois étapes. Crise sanitaire oblige Il y aura donc douze spéciales au programme cette année regroupées sur uniquement sept sites. La première étape se fera de nuit dans l’Est de l’île.

La deuxième est la plus longue, elle se lancera dans les radiers pour finir à la Chaloupe Saint-Leu en passant par Saint-Joseph. Saint-Joseph qui a déjà publié sur les réseaux sociaux, la liste des routes qui seront fermées dans les secteurs de La Crête et des Lianes. L'une des quatre spéciales de cette étape sera d'ailleurs baptisée "Nicol Cochard", en hommage à ce passionné de rallye disapru récemment.

La troisième étape, elle, aura lieu le dimanche 25 octobre avec la très populaire spéciale de Montée Panon. A cette occasion, toutes les caméras de Réunion la 1ère seront tournées vers cette spéciale pour un grand direct rallye que l’on espère spectaculaire !
 


Farouk Moullan au volant de la nouvelle C3 R5?


Et en attendant, le top départ de ce rallye, une des voitures agitent déja les réseaux sociaux. La toute nouvelle C3 R5 fraîchement arrivée à La Réunion, le 6 octobre dernier. Bolide qui devrait être sur la ligne de départ le 23 octobre prochain et qui selon les connaisseurs devrait être piloté par Farouk Moullan. 
 
Regardez le reportage de Réunion la 1ère : 
 
Tour auto : feu vert !
Les Outre-mer en continu
Accéder au live