Réforme des retraites : distributions de tracts pour l’intersyndicale de La Réunion

social
reforme des retraites journée d'action distribution tracts 140120
©Réunion la 1ère
La mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit. L’intersyndicale nationale appelle à des journées d’actions les 14, 15 et 16 janvier. A La Réunion, les opposants à la réforme distribuent des tracts ce mardi.
L’intersyndicale nationale, CGT, FO, CFE-CGC, FSU, Solidaires et organisations de jeunesse, a appelé à trois nouvelles journées d’action ces mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 janvier. L’objectif : poursuivre la mobilisation pour forcer le gouvernement au retrait de la réforme des retraites.
 

Appel relayé à La Réunion

Un appel à la mobilisation relayé à La Réunion par l’intersyndicale locale. Ce mardi matin, les opposants à la réforme ont effectué une distribution de tracts devant des grandes surfaces du Nord de l’île, en attandant la manifestation prévue ce jeudi 16 janvier devant la préfecture.

Ils informent aussi la population sur la caisse de grève mise en place pour soutenir les grévistes de métropole, mobilisés depuis 41 jours maintenant.

Reportage de Nadia Tayama et Thierry Chenayer.
©Reunion la 1ère
 

Les négociations se poursuivent jusqu’à jeudi

Après plus d’un mois de grèves et de mobilisations, le gouvernement envisage différentes pistes pour modifier son projet de loi. Ce dernier devrait être présenté en conseil des Ministres le 24 janvier prochain.

Pour l’heure, Edouard Philippe a bien annoncé un retrait provisoire de l’âge pivot, fixé à 64 ans. Un point qui avait convaincu la CFDT d’entrer dans la mobilisation contre le projet de réforme, mais dont l’évolution proposée ne devrait pas suffire.
 
réforme des retraites distribution de tracts 140120
©Réunion la 1ère
Du côté de l’intersyndicale, on reste inflexible. Les nouvelles journées d’action ont un objectif clair : obtenir le retrait de la réforme des retraites. Les négociations entre le gouvernement et les organisations syndicales doivent se poursuivre jusqu’à ce jeudi 16 janvier.

Une conférence de financement doit se mettre en place pour trouver un accord d’ici fin avril sur l’équilibre financier du système des retraites, d’autres pistes devraient donc être évoquées d’ici là.
 

Revalorisation des salaires pour les enseignants

Hier, lundi 13 janvier, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé aux syndicats qu’une enveloppe de 500 millions d’euros sera consacrée à l’augmentation des salaires des enseignants en 2021.

S’il assure qu’il ne s’agit pas uniquement de compenser les pertes liées à la réforme des retraites, il n’en demeure pas moins que la profession est particulièrement active dans la mobilisation contre cette réforme.  

Cette enveloppe, annoncée dans le cadre des négociations sur le salaire des professeurs qui se sont ouvertes lundi, devrait être renouvelée. Une loi de programmation de revalorisations salariales doit voir le jour avant l’été 2020, pour une entrée en vigueur des hausses de salaires en janvier 2021.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live